La philosophie antique

-----------------------------------------------
De qui s'agit-il ?
Philosophe grec surnommé le Stagirite, fondateur du Lycée, il fut le précepteur d'Alexandre le Grand et eut une influence décisive sur toute la pensée occidentale : il s'est intéressé aussi bien au mouvement des astres qu'aux parties des animaux, à la logique qu'au théâtre.
Cochez la bonne réponse.
Aristote (384 av. J.-C.-322 av. J.-C.)
Platon (428 av. J.-C.-347 av. J.-C.)
Zénon de Citium (335 av. J.-C.-264 av. J.-C.)
Épicure (341 av. J.-C.-270 av. J.-C.)
Score : .. /20
Commentaire
• Aristote est né à Stagire, ville de Macédoine. Disciple de Platon, il fut le précepteur d'Alexandre avant de prendre ses distances.
De retour à Athènes, il fonda son école, le Lycée (du nom du jardin où il se promenait avec ses élèves, le Lukos, ou jardin du loup).
Fondateur de la logique par l'élaboration de la théorie des syllogismes, il a aussi élaboré les cadres de pensée qui, dira Heidegger, sont encore largement les nôtres (ainsi, sa doctrine des quatre sens de l'être ou des figures de la prédication).
• Platon, issu de l'aristocratie athénienne, est le fondateur de l'Académie. Il essaya par trois fois de réformer les mœurs du tyran de Syracuse, Denis, puis de son fils, avec un égal insuccès.
Comme il l'explique dans la Lettre 7, Platon ne nous a volontairement laissé que des dialogues, et aucun traité.
• Zénon de Citium a fondé à Athènes l'école dite du portique (stoa en grec) : il est à l'origine de l'école stoïcienne.
• Épicure fonda l'école du jardin, qui affirme par exemple que l'homme recherchant la paix de l'âme doit se tenir loin des affaires publiques et maîtriser le désir des honneurs.
De toute son œuvre, il ne nous reste que deux lettres dont l'authenticité ne soit pas discutée : sur la physique (Lettre à Hérodote) et sur l'éthique (Lettre à Ménécée).
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles