La philosophie contemporaine

-----------------------------------------------
De qui s'agit-il ?
Ce philosophe allemand, qui avait d'abord reçu une formation de théologien avant de se tourner vers la phénoménologie, a tenté dans la seconde partie de son œuvre de rapprocher philosophie et poésie, notamment en commentant longuement des poèmes de Trakl, de Rilke, de Hölderlin ou même de René Char. La parole du poète était à ses yeux la seule demeurée intacte, dans une langue réduite par la technique moderne à n'être plus qu'un instrument de communication et d'expression des « vécus ».
Cochez la bonne réponse.
Edmund Husserl (1859-1938)
Ludwig Wittgenstein (1889-1951)
Martin Heidegger (1889-1976)
Hannah Arendt (1906-1975)
Score : .. /20
Commentaire
• D'abord étudiant en théologie avant de devenir le disciple de Husserl auquel il succéda à l'université de Fribourg, Heidegger en est venu à penser que la domination de la technique était la caractéristique fondamentale de notre modernité. Par « technique », il ne faut pas entendre un quelconque mode du produire, mais bien plutôt une forme de pensée qui prévoit et calcule tout, ne pense plus qu'en termes d'exploitation et de rentabilité – et jusqu'au « capital humain » qu'il faudrait apprendre à « gérer » de façon efficace. C'est cette domination de la pensée technique qui a peu à peu réduit la langue à ses fonctions de communication et d'échange d'informations, processus qui semble avoir trouvé son terme désolant avec l'apparition des « langages » informatiques. Or une telle dévastation de la langue est aussi une dévastation du monde et de l'homme lui-même : la parole poétique est peut-être alors une des dernières choses qui soit demeurée intacte – une des dernières activités où l'homme soit véritablement homme, et pas producteur, calculateur ou exploitant.
• Il serait faux de dire que la poésie a beaucoup préoccupé Husserl, qui avait d'ailleurs une formation de mathématicien, et non de théologien. Quant à Wittgenstein, qui avait une très vaste culture littéraire et artistique en général, il n'a cependant jamais tenté de rapprocher ainsi pensée et poésie. Quant à Hannah Arendt, qui fut l'élève et la maîtresse de Heidegger, elle est surtout connue pour son œuvre de philosophie politique, et si elle a pensé le rapport de l'homme moderne à l'art et à la culture, c'est en des termes qui doivent beaucoup à Heidegger.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2019, rue des écoles