La composition : élaborer le plan

-----------------------------------------------
icone Fiche
Tests
Objectif : Organiser les idées et les arguments en un plan structuré.
Méthode
1. Rassembler les idées
Afin de faire émerger des idées nouvelles, on peut recourir aux questions : « qui ? », « quoi ? », « comment ? », « pourquoi ? », « quand ? », « où » ? ».
Il est recommandé de s'appuyer sur sa culture personnelle. On veillera à éviter les remarques superficielles et à trouver des exemples illustratifs pertinents.
2. Organiser les idées
• À partir de l'analyse de l'énoncé, les idées sont organisées en choisissant un plan correspondant à l'approche envisagée.
Il existe un certain nombre de plans classiques en fonction des différentes approches. Il faut cependant veiller à ne pas « plaquer » un plan type sur un sujet. Ces plans sont à considérer comme une base de structuration à adapter au sujet :
  • dans un plan thématique, l'analyse porte sur divers aspects (causes politiques, causes historiques, causes économiques, etc.) ;
  • dans un plan didactique, on part d'un constat et on en envisage les causes, les conséquences et les solutions (il s'agit d'un plan classique et basique) ;
  • dans un plan antinomique, on donne une analyse suivant des axes opposés (ce plan est assez réducteur) ;
  • dans un plan dialectique, on expose une thèse, l'antithèse et la synthèse (il s'agit d'un plan classique et basique).
3. Finaliser le plan
On doit aboutir à un plan équilibré en deux ou trois parties, comprenant chacune deux ou trois sous-parties au maximum.
À chaque paragraphe doit correspondre une idée et une seule, étayée d'un exemple convaincant.
Une progression logique du raisonnement doit être assurée grâce à des transitions appropriées.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2017, rue des écoles