Time du 25/12/2006

-----------------------------------------------

Énoncé

Traduisez l'extrait suivant en français.
« The growth of Second Life is particularly impressive considering that the program takes forever to download, requires a computer with a graphics card for gaming, sucks up hours just to design your character and –this is the genius part– has created the perfect capitalist system in which you pay for fake stuff (clothing, housing, hookers) with real money. People make thousands of U.S. dollars selling designs for cars or flipping virtual property. Many companies, seeing an opportunity for marketing and sales, have created virtual branches on Second Life: American Apparel has a clothing store, Adidas hawks shoes, Starwood previewed a new line of hotels, Reuters has an embedded journalist, Jay-Z played a concert and the Sundance Channel is setting up a virtual screening room. Apparently, people want to cram their second lives full of the same stuff they have in their first. »
Joel Stein, Time, "My So-Called Second Life", December 25, 2006

Corrigé

La croissance de Second Life est d'autant plus impressionnante qu'on met un temps fou à télécharger le programme1, que cela nécessite d'avoir un ordinateur avec une carte graphique pour les jeux, qu'on passe2 des heures rien que pour concevoir son personnage3 et – c'est là où est la touche de génie – le programme a créé le parfait système capitaliste où l'on paie de faux4 trucs5 (vêtements, logement, prostituées) avec du vrai argent. Des gens se font des milliers de dollars américains en vendant des dessins de voiture ou en se débarrassant d'une propriété virtuelle. De nombreuses sociétés, y voyant une opportunité de marketing et de vente, ont créé des filiales virtuelles sur Second Life : American Apparel y a une boutique de vêtements, Adidas y fourgue6 ses chaussures, Starwood y a testé une nouvelle ligne d'hôtels, Reuters y a implanté7 un journaliste, Jay-Z y a donné un concert et la Sundance Channel a créé une salle de projection virtuelle. Apparemment, les gens veulent bourrer8 leur deuxième vie des mêmes choses qu'ils ont dans leur première.
Commentaire
1. Le verbe take nécessite une restructuration de la phrase.
Ex. : it takes me 2 hours to go to work. = Je mets 2 heures pour aller au travail.
2. to suck up est d'un registre familier. On peut traduire par un verbe plus familier en français comme « cela bouffe des heures de créer son personnage ».
D'une manière générale, cet article contient un lexique familier, il faudra que cela apparaisse dans le choix des mots en français.
3. Attention à ce faux-ami !
4. Notez : to fake = falsifier, faire semblant de.
5. stuff est d'un registre familier.
6. Il faut utiliser un verbe d'un registre familier.
Notez : a hawker = un démarcheur.
7. embedded sous-entend que le journaliste est au cœur de l'action. On a beaucoup utilisé ce terme au début de la guerre en Irak pour parler de la démarche des journalistes qui vivaient avec les soldats.
8. Notez l'adjectif cram-full = bondé, bourré.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles