Time du 26/02/2007 (1)

-----------------------------------------------

Énoncé

Traduisez l'extrait suivant en français.
« If you believe the official statistics, these should be feel-good times in Western Europe. The economy is growing at its fastest pace since 2000, while inflation and interest rates remain low by historic standards and unemployment almost everywhere is falling. Try telling that to Marie Pereira. She sells Baccarat crystal in the fancy Bon Marché department store in Paris, and she is feeling anything but well off at the moment. "Basic things like food shopping are twice or even three times as expensive as before", she complains. "People have much less money at the moment, so they have to cut back. It's as simple as that. Moneywise, we're all in a tight spot." That lament is sung across Europe. Far from enjoying the economic recovery, millions of working people are feeling squeezed, and their disgruntlement is becoming the hottest social and political issue of the day. »
Peter Gumbel, Time, "Is the Good Life out of Reach?", February 26, 2007

Corrigé

À en croire les statistiques officielles, cela devrait être des temps d'euphorie1 en Europe de l'ouest. L'économie connaît son taux de croissance le plus fort2 depuis l'année 2000, tandis que les taux d'inflation et d'intérêt demeurent historiquement bas et que le chômage baisse presque partout. Essayez de dire cela à Marie Pereira. Elle vend du cristal Baccarat au Bon Marché, un grand magasin de luxe3 à Paris, et elle se sent tout sauf riche4 en ce moment. « Les produits de base comme l'alimentation sont deux, même trois fois plus chers qu'avant », se plaint-elle. « Les gens ont beaucoup moins d'argent maintenant, ils doivent donc faire attention5. C'est aussi simple que ça. Financièrement, nous sommes tous dans une situation difficile.6»
C'est une plainte que l'on entend à travers toute l'Europe. Loin de profiter7 de la reprise économique, des millions de personnes qui travaillent se sentent comprimés, et leur mécontentement est en train de devenir la question 8 sociopolitique la plus brûlante du moment.
Commentaire
1. variante : « une période de confiance ».
Notez : to feel good = se sentir bien .
a feel-good movie = un film qui nous fait du bien, qui nous met de bonne humeur.
2. Il est ici nécessaire de remanier légèrement la phrase car une traduction littérale ne sonne pas très bien.
3. variante : « chic ».
Notez : fancy food = des plats compliqués.
fancy cakes = des pâtisseries.
Le verbe to fancy a différentes significations selon le contexte. Il peut avoir le sens de « avoir envie de » ou « s'imaginer ».
4. variante : « elle n'a vraiment pas l'impression d'être riche ».
5. variante : « réduire leurs dépenses ».
Notez : a cutback of staff = des compressions de personnel.
6. variante : « nous sommes tous dans le pétrin ». Cette traduction est possible car l'expression be in a tight spot est familière en anglais.
Notez : I'm a bit tight at the moment = je n'ai pas beaucoup d'argent en ce moment, je suis un peu fauché en ce moment.
7. Ici enjoy est synonyme de benefit from.
8. Attention à ce faux-ami.
une issue = an exit.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles