Jobs d'été

-----------------------------------------------

Trouver un job d'été

Les vacances d'été sont bientôt là ! C'est le moment idéal pour gagner un peu d'argent en dénichant un job d'été. Mais entrer dans le monde du travail n'est pas une mince affaire, voici quelques conseils à suivre avant d'éplucher les petites annonces.
L'important dans une recherche d'emploi, c'est d'être bien préparé. Réfléchissez sur ce qui vous motive, à vos qualités, à ce que vous pourriez apporter à l'entreprise… Ensuite, rédigez votre CV, résumant vos diplômes, vos expériences professionnelles et vos loisirs. Il faut aussi rédiger une lettre de motivation personnalisée pour chaque employeur. Il vous faut donc connaître l'entreprise et ses spécificités.
Une tenue correcte, et une attitude motivée et disponible sont de mise quand vous démarchez. N'hésitez pas à relancer les employeurs potentiels, sans pour autant les harceler.
Un permis B vous ouvrira aussi des portes : on accède à plus de jobs quand on a une voiture.
N'oubliez pas que vous n'êtes pas seul sur le marché des saisonniers, alors n'attendez pas la dernière minute pour faire vos recherches !
Pourquoi pas les vendanges avant la rentrée ?
Pourquoi pas les vendanges avant la rentrée ?
Les secteurs qui embauchent le plus pour l'été sont le tourisme, l'hôtellerie, l'animation, et la vente. Viennent ensuite l'agriculture (cueillette et vendanges), l'intérim et les transports. Mais dans le domaine des jobs étudiants ou des petits boulots qui ne demandent pas de qualification professionnelle trop pointue, on pense moins, à tort, aux services à la personne, aux emplois de guide touristique, caissier de péage, pompiste, réparateur de vélo en libre service, musicien de bal populaire…
Où trouvez votre futur job d'été ?
Plusieurs options s'offrent à vous : répondre à des offres, sillonner les rues CV sous le bras, ou faire fonctionner votre réseau de connaissances internet ou réelles. Pensez aussi à visiter les salons du job d'été.
Voici quelques sites Internet d'annonces :

Droits et devoirs du saisonnier

Un job d'été est un emploi comme un autre : cela signifie des droits et des devoirs à respecter.
Le contrat
Selon votre job, vous pouvez signer un Contrat à Durée Déterminée (CDD), un contrat saisonnier, un contrat d'intérim, ou encore un contrat de vendanges.
Il doit impérativement être écrit et délivré dans les deux jours suivant l'embauche, et mentionner des informations concernant l'employeur et vous (nom, numéro de sécurité sociale…). Il détaille aussi les conditions de travail : rémunération, dates de début et de fin (ou dans certains cas la période travaillée), et description du poste.
Attention : le travail au noir est strictement interdit ! Vous risquez gros, car en plus de ne pas cotiser pour la retraite et pour la sécurité sociale, vous n'êtes pas couvert en cas d'accident du travail.
La rémunération
On peut travailler à partir de 14 ans pendant les vacances scolaires, avec accord parental et de l'inspecteur du travail, pour le Smic moins 20 % en dessous de 17 ans, et pour le Smic moins 10 % entre 17 et 18 ans.
Une fois majeur, vous toucherez au minimum le Smic brut, soit 9 € de l'heure. Sachez toutefois, qu'une fois les diverses cotisations prélevées, votre salaire net s'élèvera à la somme brute moins 20 à 25 % environ.
Heures travaillées et congés
Il n'y a pas de minimum légal en matière d'horaires. En dessous de 35 heures, on parle de temps partiel. Il est possible de travailler plus de 35 heures par semaine, sans pour autant dépasser le plafond de 48 heures. De plus, vous devez pouvoir bénéficier de congés payés et de jours de repos. Bien entendu, en travaillant uniquement pendant l'été, il est difficile de pouvoir prendre des vacances, les congés payés vous seront alors versés en fin de contrat (pas moins de 10% de la rémunération brute totale).
Vos devoirs
Vous devez, entre autres, respecter les horaires, accomplir les tâches qui vous sont confiées, et vous soumettre au règlement intérieur.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2017, rue des écoles