Stages étudiants

-----------------------------------------------

La convention de stage

Un document bien encadré
Zoom
Un specimen de convention de stage de l'UBO
Un specimen de convention de stage de l'UBO
Obligatoire, la convention de stage s'apparente à un contrat de travail. Avec l'entrée en application de la loi sur l'égalité des chances de 2006, une charte des stages étudiants a vu le jour, et est aujourd'hui pleinement appliquée.
Son objectif est d'éviter les abus dans le domaine des stages tant du côté des entreprises que des stagiaires.
Depuis le 2er février 2008, le paiement d'une gratification mensuelle au moins égale à 12,5 % du plafond horaire de la sécurité sociale, soit 22€ de l'heure, est obligatoire pour les stages de plus de trois mois. La charte promulgue certains principes dont le respect de la nature pédagogique du stage, qui s'oppose au remplacement d'un emploi par un stagiaire.
La convention de stage type
Elle est obligatoire et engage trois parties, à savoir l'établissement d'enseignement supérieur, l'entreprise, et le stagiaire. Chaque établissement réalise sa propre convention en y insérant les clauses comprises dans la convention type.
L'entreprise doit préciser dans la convention les informations suivantes :
  • la définition des activités confiées au stagiaire,
  • les dates de début et de fin de stage,
  • la durée de la présence du stagiaire (pas plus de 35 heures par semaine),
  • l'éventualité d'un travail de nuit ou les jours fériés,
  • le montant de la gratification et son mode de versement,
  • la liste des avantages en nature,
  • la justification de la protection sociale de l'étudiant ou l'obligation de responsabilité civile,
  • les conditions d'encadrement,
  • les conditions de délivrance de l'attestation de stage,
  • les modalités de suspension ou de résiliation de la convention,
  • les conditions d'autorisation d'absence,
  • les clauses du règlement intérieur applicable au stagiaire.
Le statut du stage étudiant aujourd'hui
Désormais, il n'y a plus de différence entre le stage obligatoire et le facultatif. De ce fait, tous les stagiaires bénéficient d'une couverture accident du travail/maladie professionnelle, alors qu'auparavant seuls les stages obligatoires le permettaient.
Le stage ne peut excéder 6 mois, sauf dérogation exceptionnelle pour certains cursus. A la fin du stage, l'entreprise vous rédige une attestation, que vous pourrez présenter par la suite à lors de vos entretiens d'embauche.

Vos droits et devoirs d'étudiant stagiaire

En tant qu'étudiant stagiaire, vous avez un statut, et bénéficiez de ce fait de droits, mais devez aussi vous acquitter de certains devoirs.
Vos droits
L'entreprise doit désigner une personne pour accueillir, vous guider, vous encadrer et faire le point avec vous avant la fin du stage. De plus, votre mission doit permettre de compléter ou de mettre en pratique vos connaissances, et non remplacer un emploi.
L'établissement doit quant à lui préciser les objectifs du stage, vous accompagner dans votre recherche, envoyer la feuille d'observation à l'entreprise ou vous la remettre, et enfin, doit permettre à une personne de l'entreprise de participer à votre soutenance.
En cas de problème pendant votre stage, vous pouvez vous adresser au service stage de votre université ou encore à votre tuteur au sein de l'entreprise. Si vous rencontrez des complications plus sérieuses, l'association Génération précaire qui défend et conseille les stagiaires.
Vos devoirs
De votre côté, vous devez réaliser votre mission et accomplir les tâches qui vous sont confiées, tout en respectant le règlement intérieur de l'entreprise et les règles de confidentialité s'il y a lieu.
De plus, vous devez rédiger un rapport de stage à destination de votre université. Afin de garder de bon rapport avec l'entreprise, n'oubliez pas d'en envoyer une copie à votre maître de stage, et de le remercier dans la page de garde.
La loi ne le précise pas, mais vous devez respecter un code de bonne conduite, avoir une tenue vestimentaire correcte qui correspond aux us de l'entreprise, et être actif et impliqué. Lorsque vous n'avez rien à faire, n'hésitez pas à proposer votre aide.
Enfin, essayer de garder le contact avec l'entreprise dans laquelle vous avez effectué votre stage. Un réseau professionnel est un atout précieux quand on cherche un emploi !

Comment éviter les stages photocopieuse ?

Nombreux sont les étudiants déçus par leur stage. Contraints de servir le café, ou de photocopier plus de 200 pages par jour, voir même méprisés par leur maître de stage, ils sont tombés de haut !
La pêche aux infos
Pour savoir dans quoi on se lance, mieux vaut être bien informé.
Commencez par recueillir un maximum d'informations sur l'entreprise elle-même : activité, réputation, témoignages de salariés ou d'anciens stagiaires, etc.
Lors de l'entretien, n'hésitez pas à demander qui sera votre maître de stage, et même s'il est possible de le rencontrer. Parfois, vous pouvez vous rendre compte d'un certain manque de motivation de sa part, annonciateur d'un stage peu intéressant, ou encore d'une certaine agressivité qui promet une mauvaise ambiance.
Stage critics, un site internet créé par des étudiants, vous permet de prendre connaissance des impressions d'anciens stagiaires de plus de 2 000 entreprises. Vous pourrez peut-être ainsi éviter certains employeurs peu scrupuleux !
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2017, rue des écoles