Allemagne : infos pratiques

-----------------------------------------------

Se rendre en Allemagne

Pourquoi partir en Allemagne ?
Boire un vin chaud sur le marché de Noël ancestral de Dresde, se baigner dans les lacs berlinois ou assister à un festival de musique gratuit au pied du château de Stuttgart… l'Allemagne offre une multitude de facettes, étonne par la beauté de ses paysages largement méconnus en France et compte un nombre effarant de fêtes qui rythment l'année !
Au cœur de l'Europe, véritable lien entre l'Est et l'Ouest, l'Allemagne se décline en 16 régions (les Länder) qui, des Alpes bavaroises au port de Hambourg et de l'opéra de Dresde aux châteaux du pays de Bade, donnent au visiteur la chance de découvrir un pays culturellement fascinant et qui bénéficie d'une qualité de vie exceptionnelle.
Berlin, capitale dont la scène culturelle et les clubs n'ont plus rien à envier à Madrid ou à Londres, a su garder les avantages propres à toute ville moyenne allemande : pistes cyclables, cadre de vie très agréable, terrasses de café partout…
Hambourg ou Munich, outre leurs universités aussi renommées que les berlinoises, ne sont pas en reste pour proposer de grandes expositions de peinture ou des concerts classiques à des prix accessibles.
Les plus petites villes peuvent souvent se révéler être le meilleur endroit pour vivre une année : Tübingen, Heidelberg ou Leipzig sont de petits joyaux architecturaux, disposent d'universités très cotées et d'une vie étudiante hyper dynamique (conférences, festivals, fêtes…).
Enfin, une des caractéristiques de l'Allemagne est son hospitalité : les gens sont accueillants, sincèrement intéressés par l'étranger et l'échange interculturel. Les contacts se nouent donc très facilement !
L'Allemagne en quelques chiffres
Population : 82,26 millions
Capitale : Berlin
Superficie : 357 092 km2
PIB : 2 422 milliards d'euros en 2007
Monnaie : Euro
Tout ce qu'il faut savoir avant de partir !
Les formalités administratives
Une carte nationale d'identité ou un passeport en cours de validité suffisent pour vous rendre en Allemagne. A votre arrivée, l'université ou votre employeur fournit en général un dossier qui explique les quelques démarches à effectuer, dont la principale (si vous êtes un ressortissant de l'UE) est la déclaration de votre adresse au service de la mairie en charge de ces dossiers (Bürgeramt).
La langue nationale est l'allemand. Cependant, les identités régionales restent marquées et il n'est pas rare d'entendre du bavarois ou un fort accent saxon.
Comme dans l'ensemble de l'UE, pensez à vous munir de la carte européenne d'assurance maladie (CEAM), qui vous permettra de bénéficier de l'assurance maladie.
Pour toute information relative à un séjour en Allemagne, vous pouvez contacter le service consulaire de l'Ambassade d'Allemagne à Paris.
Comment s'y rendre ?
La gare centrale de Stuttgart© JuergenG
La gare centrale de Stuttgart
Avec le TGV Est qui relie Paris à Stuttgart en moins de trois heures et le Thalys qui fait Paris-Cologne en moins de quatre heures, l'Allemagne est plus proche que jamais.
Outre ces liaisons rapides en train, toutes les grandes villes allemandes ont des liaisons aériennes avec les grandes villes françaises et on trouve pratiquement pour toutes les destinations des vols low cost (Airberlin, Easy jet, Ryanair…).
Le réseau ferroviaire allemand et les transports en commun en général sont très développés en Allemagne, les ICE relient toutes les grandes villes allemandes entre elles.
Les autoroutes sont gratuites mais souvent surchargées. La compagnie de cars Eurolines relie la plupart des grandes villes allemandes.

S'installer en Allemagne

Comment se loger en Allemagne ?
Une rame du métro berlinois
Une rame du métro berlinois
La question du logement est très différente selon les villes : un loyer sera plus élevé à Munich ou Stuttgart, villes situées dans des régions riches et industrielles qu'à Dresde ou Berlin.
Une des solutions très répandue chez les jeunes est la colocation. A Berlin, les loyers sont encore très peu chers, et une chambre en colocation dans le centre de Berlin coûte entre 200 et 300 euros. Dans des villes un peu plus chères comme Munich ou Hambourg, il faut compter entre 300 et 400 euros. Plusieurs sites internet gratuits existent pour trouver une chambre en colocation (www.wg-gesucht.de, www.studenten-wg.de).
Pour un deux pièces, le loyer dépassera rarement 500 euros à Berlin, et environ 700 euros à Munich ou Hambourg.
Les réseaux de transport en commun sont très développés en Allemagne, même le soir (à Berlin, du jeudi au samedi soir, le métro fonctionne toute la nuit) et cela ne pose donc en général aucun problème d'habiter un peu loin du centre ville.
Pour les étudiants étrangers, il est en général facile d'obtenir une chambre en cité universitaire, à des prix très intéressants (environ 200 euros), le plus souvent dans des appartements communs (avec entre 4 et 8 étudiants par appartement en général). Vous trouverez des informations auprès des universités (section Studentenwohnheime).
Travailler ou trouver un stage en Allemagne
Visa et permis de travail ne sont pas nécessaires pour les français souhaitant travailler en Allemagne.
Championne du monde des exportations, disposant d'un réseau de PME très dense et au sortir d'une période de réformes qui ont permis d'équilibrer les finances publiques, l'Allemagne apparaît beaucoup plus dynamique que la France et surtout, le chômage ne touche pas les jeunes en priorité.
Comment trouver un emploi ou un stage en Allemagne
le logo de l'agence pour l'emploi allemande
le logo de l'agence pour l'emploi allemande
Le dynamisme des nombreuses institutions franco-allemandes (OFAJ, DAAD, UFA…) facilitent la recherche d'un stage ou d'un emploi en Allemagne. Ces organisations publient régulièrement des annonces de stages ou d'emplois.
La maîtrise du français étant un atout en Allemagne, premier partenaire économique de la France, les jeunes Français qui ont fait l'effort d'apprendre un peu d'allemand ont de bonnes chances lors de leurs candidatures pour un stage ou un emploi.
Le diplôme universitaire est beaucoup plus reconnu qu'en France car le système des grandes écoles n'existe pas et la part d'une classe d'âge qui va à l'université en Allemagne est bien moindre qu'en France.
Quels sont les secteurs porteurs et les secteurs fermés ?
L'Allemagne, avec son tissu de PME très développé et ses relations économiques étroites avec la France, propose aux jeunes qui parlent le français et l'allemand des débouchés certains : commerciaux, ingénieurs, informaticiens, secrétaires bilingues ou trilingues, chargés de projet dans les secteurs économique ou culturel.
Si vous avez décidé de suivre un cursus intégré bi-national, vous aurez accès au marché du travail allemand directement avec votre diplôme allemand, il vous sera donc possible d'accéder à des métiers du droit, d'ingénieur BTP (connaissance des normes allemandes) ou de postuler en tant que ressortissant de l'Union Européenne à des concours de la fonction publique. Sinon, de nombreuses conventions de reconnaissance des diplômes existent entre la France et l'Allemagne.
Le paysage des secteurs professionnels est finalement assez similaire à la France, car nos deux pays ont des évolutions parallèles. La seule différence est la vivacité du secteur des PME en Allemagne, à ne pas négliger lors d'une recherche d'emploi.
Comment travailler en Allemagne sans parler la langue ?
Si vous maîtrisez l'anglais, vous pourrez vous débrouiller dans presque tous les secteurs professionnels, la maîtrise de l'anglais étant très répandue en Allemagne. Si vous ne parlez ni anglais ni allemand, des postes sont à pourvoir pour donner des cours de français dans des institutions privées ou dans des entreprises françaises installées en Allemagne.
Quelles démarches effectuer ?
En tant que ressortissant de l'UE, les démarches à effectuer pour accéder à un stage ou à un emploi en Allemagne ne sont pas difficiles.
L'OFAJ vous expliquera toutes les procédures pour faire un stage et pour les démarches concernant un futur emploi, vous pourrez trouver des informations sur le site du Centre d'information et de documentation sur l'Allemagne (CIDAL).
Le portail de la coopération franco-allemande vous fournira également de nombreuses informations pratiques.
Quelle rémunération pour un emploi ou un stage ?
l'euro allemand
l'euro allemand
Le niveau des salaires est à peu près équivalent à la France et dépend largement du secteur dans lequel vous exercez votre activité.
Selon la région où vous vivrez, le coût de la vie sera plus ou moins élevé.
Il n'y a pas de salaire minimal établi de façon officielle en Allemagne mais le salaire ne peut pas être inférieur au salaire minimal établi par la convention collective.
En revanche, les stages sont généralement non rémunérés (même si un changement s'amorce).
Combien d'heures par semaine travaille-t-on ?
La durée légale du temps de travail est réglée le plus souvent par des conventions collectives, qui ont réduit la durée légale maximale (48 heures) dans une fourchette comprise entre 38,5 et 35 heures par semaine.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles