Souscrire un prêt étudiant

-----------------------------------------------
Les conditions
La plupart des banques proposent des prêts étudiants, mais ils ne peuvent être souscrits que sous certaines conditions :
« Nous proposons différentes sortes de prêts. Le prêt étudiant est fait pour les jeunes de 18 à 28 ans, qui sont au minimum en 2ème année d'étude à la fac ou pour les étudiants qui commencent une école de commerce. Les taux proposés sont bien sûr très faibles et le remboursement peut être fait dans un délai maximum de dix ans. Les frais de dossier sont offerts, permettant d'économiser en moyenne 50 €. Le montant du prêt peut aller jusqu'à 45 000 € et permet aux jeunes de financer leurs études sereinement. On demande généralement à l'étudiant une caution parentale, ou la preuve de l'exercice d'un job régulier » explique Benoît Lagny, conseiller commercial dans un établissement bancaire.
Un crédit pour faire face à une difficulté passagère
Les tirelires étudiantes sont rarement pleines…
Les tirelires étudiantes sont rarement pleines...
En matière de prêts bancaires, les banques redoublent d'ingéniosité pour séduire les jeunes, cibles particulièrement intéressantes, puisqu'ils seront leurs clients de demain.
Ainsi, la plupart des établissements bancaires proposent des prêts de 1 000 € à taux zéro, remboursables en 36 mois. Cela vous permet d'avoir un peu d'argent de côté ou de faire face à une dépense inhabituelle.
Pensez aussi au crédit « permis de conduire » qui vous aide à payer vos leçons en auto-école. D'une valeur maximale de 1 200 €, ce prêt est remboursable en 10 mois.
Enfin, le crédit micro portable, d'une valeur de 1 000 € à 25 000 € remboursable entre 1 an et 3 ans, vous aide à acheter un ordinateur.
Prêts bancaires : La marche à suivre
Vous avez comparé la plupart des offres, il est maintenant l'heure de faire votre choix.
Si vous avez du mal à vous décider, prenez donc rendez-vous avec le banquier de vos parents. Il y a de fortes chances pour qu'il vous accorde un taux préférentiel, surtout si vos parents sont de bons clients, de longue date.
Renseignez-vous également auprès des mutuelles étudiantes, ou tout simplement auprès de votre établissement d'enseignement supérieur. Certaines écoles passent des accords avec des établissements bancaires, vous pourriez peut-être profiter de taux encore plus avantageux.
Une fois que votre choix est fait, rendez-vous à la banque pour signer les papiers.
Pièce d'identité, justificatif de scolarité, et fiches de payes des parents avec leur avis d'imposition sont les pièces couramment demandées.
Au bout de sept de jours, la somme sera créditée sur votre compte.
Si vous regrettez votre décision, vous pouvez toujours faire machine arrière dans un délai maximum de 7 jours à compter de la signature. Il vous suffit alors de faire un courrier recommandé pour annuler ce prêt, sans donner de motif.
N'ayez crainte, cela n'entraînera aucun frais.
Mais avant d'en arriver là, mieux vaut bien peser le pour et le contre avant la signature.
Si le prêt bancaire est un moyen sûr de payer son école et de subvenir à ses besoins pendant ses études, c'est tout de même une solution à méditer, puisque vous débuterez votre vie professionnelle avec des dettes.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2017, rue des écoles