La philosophie classique

-----------------------------------------------
De qui s'agit-il ?
Ce philosophe anglais, contemporain de Descartes avec qui il entretint d'ailleurs des relations très tendues, est avant tout resté dans l'histoire des idées comme un grand théoricien du politique. Son anthropologie, fondée sur la nature mimétique du désir et la soif d'honneurs qui caractérisent l'homme, le conduit à envisager l'état de nature comme une « guerre de tous contre tous » rendant nécessaire le passage à l'état civil.
Cochez la bonne réponse.
George Berkeley
David Hume
John Locke
Thomas Hobbes
Score : .. /20
Commentaire
• Même si Thomas Hobbes (1588-1679) fut un esprit encyclopédique (comme son temps en comptait encore), c'est surtout en philosophie politique qu'il eut une influence capitale. Son anthropologie l'a conduit à affirmer que l'homme ne désire jamais directement un objet : il désire en priver autrui, pour obliger ce dernier à avouer son infériorité. Tout désir est en son fond désir de pouvoir, et cette mimétique du désir (je ne désire quelque chose que parce qu'autrui le désire) ouvre la « guerre de tous contre tous ».
Pour faire cesser ce conflit généralisé, qui menace à terme la simple survie de l'espèce humaine, il faut passer à l'état civil : chacun accepte de se démettre de son droit naturel à user de la force, si tous les autres en font autant. L'État devient alors un tiers terme qui ne contracte pas, mais garantit que tous respecteront le contrat, en devenant le seul détenteur de l'usage légitime de la force.
• George Berkeley (1685-1753) vécut en Irlande (même s'il séjourna trois ans en Amérique). Professeur au Trinity College de Dublin, il se préoccupa certes des problèmes politiques de son temps, mais demeure surtout célèbre pour la solution radicale qu'il apporta à certaines difficultés de la pensée cartésienne : selon lui, la substance matérielle n'existe tout simplement pas (c'est le sens de la thèse fameuse selon laquelle « être, c'est percevoir ou être perçu »).
• John Locke (1632-1704) fut un empiriste, et son opposition aux théories cartésiennes (et notamment à sa doctrine de l'innéisme des idées) est tout à fait nette. Ses écrits politiques (la Lettre sur la tolérance de 1689 et le Traité du gouvernement civil de 1690) sont de première importance, mais Locke s'y préoccupe surtout de savoir comment faire cohabiter société religieuse et société civile.
• Quand à David Hume, empiriste et sceptique, il est né plus de soixante ans après la mort de Descartes.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2019, rue des écoles