La philosophie médiévale

-----------------------------------------------
Parmi ces philosophes, lequel est un intrus ?
Cochez la bonne réponse.
Avicenne (980-1037)
Averroès (1126-1198)
Siger de Brabant (1235-1281)
saint Thomas d'Aquin (1227-1274)
saint Bonaventure (1217-1274)
Score : .. /20
Commentaire
• Avicenne et Averroès sont les deux principaux représentants de l'aristotélisme musulman, l'un en Orient (Avicenne) et l'autre en Occident (Averroès naquit à Cordoue et vécut à Séville).
• Siger de Brabant et saint Thomas d'Aquin furent parmi les principaux « passeurs » de cette tradition interprétative musulmane en Occident chrétien.
• Saint Bonaventure (de son vrai nom Jean de Fidanza), ministre général des ordres mineurs, était au contraire l'adversaire déclaré de tout aristotélisme : il en dénonce les « trois erreurs » (celles qu'il distingue à l'œuvre chez Averroès et ses héritiers) : l'affirmation de l'éternité du monde ; la « raison de l'intelligence », c'est-à-dire l'affirmation du déterminisme ; et enfin, la « règle de vie », qui posait l'unité de l'intellect et compromettait l'affirmation de l'éternité de l'âme.
• Ce sont ces accusations qui seront reprises par Étienne Tempier, évêque de Paris, lorsqu'il condamnera par deux fois (en 1270 et 1277) les thèses aristotéliciennes défendues par exemple par Thomas d'Aquin. Notons que l'Église, qui dans un syllabus rejetait les propositions de Thomas en 1277, le canonisa dès 1323 : en moins de cinquante ans, les thèses d'Aristote avaient définitivement pénétré le monde chrétien.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2019, rue des écoles