Les sculpteurs et les œuvres

-----------------------------------------------
On peut admirer au Louvre L'Aphrodite de Cnide (iie siècle avant notre ère). Il s'agit en fait de la copie romaine de l'œuvre d'un grand sculpteur grec du ive siècle av. J-C.
De qui s'agit-il ?
Cochez la bonne réponse.
Lysippe
Phidias
Polyclète
Praxitèle
Score : .. /20
Commentaire
On doit L'Aphrodite de Cnide à Praxitèle, sculpteur grec de la période classique. Par cette œuvre, maintes fois copiée par la suite, le sculpteur innove en dénudant entièrement le corps féminin, à l'instar du nu viril et idéal de Polyclète (ve siècle av. J-C, premier classicisme). Praxitèle est aussi l'auteur du Satyre au repos et de l'Hermès portant Dionysos. Il est l'inventeur de la ligne praxitélienne en S.
Lysippe (395 av. J.-C.-305 av. J.-C.) a réalisé des représentations d'Alexandre le Grand. Son matériau de prédilection était le bronze. Il a modifié les rapports de proportion entre les différentes parties du corps humain, telles que les avait définis Polyclète, donnant ainsi au corps humain un aspect plus élancé (la tête du personnage représente un huitième du corps et non un septième). On lui doit notamment un Hermès rattachant sa sandale.
Phidias et Polyclète sont tous deux représentatifs du siècle de Périclès, dit siècle d'or, au ve siècle av. J-C.
Phidias est l'auteur du Zeus Olympien, considéré comme l'une des sept merveilles du monde antique. Il fut chargé par Périclès de la statuaire du Parthénon, ainsi que de la bonne marche de sa construction. On lui doit également une Athéna Parthénos chryséléphantine (c'est-à-dire d'or et d'ivoire).
Polyclète a surtout travaillé le bronze. Il a défini le canon de la statuaire grecque et introduit le « déhanché ». Il est l'auteur du Doryphore (le porteur de lance) et du Diadumène (représentation d'un jeune homme, la tête ceinte d'un bandeau).
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles