Extrait de The Road To Nab End, William Woodruff (1993)

-----------------------------------------------

Énoncé

Traduisez l'extrait suivant en français.
Dans ce texte autobiographique, le narrateur revient à Blackburn, une ville industrielle du Lancashire où il a grandit.
« And when I reached the north of England and came to Blackburn, the town of my birth, and asked the taxi driver to take me to Griffin Street, he eyed me cautiously. "Are you sure you want to go there?" "Oh yes, I was born there. I've come a long way to see it." "You're the boss", he said, taking my bags and holding the door so that I could climb in. »
William Woodruff, The Road To Nab End, 1993

Corrigé

Et quand j'atteignis le nord de l'Angleterre, que j'arrivai à Blackburn, ma ville natale, et que je demandai au chauffeur de taxi de m'emmener à Griffin Street, ce dernier me jeta un regard circonspect.
« C'est vraiment là que vous voulez aller ? »
– « Tout à fait. C'est là que je suis né. J'ai fait une longue route (ou un long voyage) pour la voir. »
– « C'est vous le patron », dit-il en prenant mes bagages et en me tenant la porte pour que je puisse monter.
Commentaire
1. he eyed me : on explicite le pronom en français, comme c'est souvent le cas, pour la précision de l'expression.
2. cautiously : une transposition grammaticale de l'adverbe, traduit par un adjectif est nécessaire.
3. Oh yes : une traduction littérale ne conviendrait pas du tout. Il faut vraiment rechercher l'authenticité de l'expression en français.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles