Définitions clés

-----------------------------------------------
Quelques notions
Aménagement du territoire : politique publique incitative qui vise à obtenir une meilleure répartition des hommes et des activités sur le territoire national.
Métropoles d'équilibre : Lille, Nancy-Metz, Strasbourg, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux et Nantes. À partir de 1964, ces villes font l'objet d'une politique d'aide publique pour leur développement et leur équipement afin de contrebalancer le poids de Paris.
Villes nouvelles : création ou extension d'une ville à la limite d'une périphérie urbaine où coexistent des capacités d'habitat, de travail et de loisirs. Les migrations pendulaires en direction du centre principal sont donc théoriquement réduites.
Communauté de communes : établissement public de coopération intercommunale regroupant plusieurs communes afin de les associer autour d'un projet commun de développement et d'aménagement de l'espace.
Communauté d'agglomérations : même principe appliqué aux agglomérations (minimum 50 000 habitants).
Communauté urbaine : même principe, regroupant un minimum de 500 000 habitants.
Décentralisation : transfert d'activités pour désengorger un centre industriel ou urbain qui conserve le pouvoir décisionnel.
Déconcentration : politique de limitation de la domination d'un centre par déplacement des activités et des pouvoirs.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles