L'appareil digestif

-----------------------------------------------
icone Fiche
Tests
Les aliments que nous ingérons effectuent un parcours dans notre appareil digestif. Comment notre appareil digestif est-il constitué ? Quel est le trajet des aliments ?
1. La constitution de l'appareil digestif
a) Observation de l'appareil digestif
• La dissection d'une souris par la face ventrale, après incision de la peau et des muscles, permet d'avoir accès à la cavité abdominale où se situent les intestins. Pour dégager la partie thoracique de l'appareil digestif et observer l'œsophage, il faut enlever la cage thoracique, la trachée et les poumons. Il ne reste plus ensuite qu'à dérouler les intestins pour observer la continuité de cet appareil depuis la bouche jusqu'à l'anus.
• L'appareil digestif comprend, de l'avant vers l'arrière :
  • une bouche, comportant des dents qui permettent de couper et de broyer les aliments ingérés (mastication) ;
  • un œsophage ou conduit, situé sous la trachée, qui relie la bouche à l'estomac ;
  • un estomac ou poche à paroi musculaire et sécrétrice ;
  • un intestin grêle relativement long, à petit diamètre et à paroi musculaire et sécrétrice ;
  • un gros intestin, plus court que l'intestin grêle et de plus gros diamètre, menant à l'anus par lequel sont éliminées les matières fécales ou selles.
• L'ensemble constitue le tube digestif. Sur ce tube sont fixées des glandes annexes qui produisent des sécrétions ou sucs digestifs. Ainsi le foie sécrète la bile qui se déverse, par un canal, dans l'intestin grêle. Le pancréas, situé sous le foie, sécrète le suc pancréatique qui se déverse aussi dans l'intestin grêle. Les glandes salivaires produisent la salive qui se déverse dans la bouche.
b) Observation du contenu alimentaire
Il est possible de prélever le contenu alimentaire dans les différents organes de l'appareil digestif de la souris. On peut ainsi constater que les aliments changent d'aspect en fonction de leur progression dans le tube digestif :
  • dans la cavité buccale, les aliments ingérés sont seulement broyés ;
  • dans l'estomac, ils forment une bouillie blanchâtre ;
  • dans l'intestin grêle, on observe un liquide blanchâtre ;
  • dans le gros intestin, on trouve des crottes qui sont les restes des aliments non digérés.
Les aliments ingérés subissent donc une transformation de l'état solide à l'état liquide le long de l'appareil digestif.
2. Le trajet des aliments dans l'appareil digestif de l'homme
• Il arrive qu'un médecin ordonne à un patient, qui a des troubles digestifs, de faire effectuer des radiographies de son appareil digestif. Pour cela, le patient doit ingérer une bouillie opaque aux rayons X. Le radiologue réalise ensuite plusieurs clichés, à intervalles variés, permettant de suivre la progression des aliments dans le tube digestif.
• Dans le cas d'un transit alimentaire normal, on constate qu'aussitôt après l'ingestion, la bouillie opaque passe dans l'œsophage (par déglutition), où elle ne fait que transiter. Plus tard, l'estomac s'opacifie pour plusieurs heures, c'est ensuite le tour de l'intestin grêle, puis du gros intestin. Les aliments ont progressé depuis l'œsophage jusqu'au gros intestin, en passant par l'estomac et l'intestin grêle grâce à des contractions involontaires de la paroi musculaire de ces organes.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles