Le socle commun de connaissances et de compétences

-----------------------------------------------

Introduction

Le socle commun de connaissances et de compétences est la disposition majeure de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'École du 23 avril 2005. Le décret du 11 juillet 2006 organise le contenu du socle commun autour de sept grandes compétences. Elles définissent ce que nul n'est censé ignorer en fin de scolarité obligatoire, c'est-à-dire un ensemble de valeurs, de connaissances, de langages et de pratiques.

Le socle : c'est quoi ?

Le socle commun est un acte qui engage l'institution scolaire dans son ensemble. C'est la première fois, depuis les lois scolaires de Jules Ferry en 1882, que la République indique le contenu impératif de la scolarité obligatoire. Le socle constitue la référence pour la rédaction des programmes d'enseignement de l'école et du collège. Il présente l'ensemble des valeurs, des savoirs, des langages et des pratiques dont la maîtrise assure à chacun le succès scolaire, l'ouverture vers une formation complémentaire et vers un avenir personnel et professionnel réussi.
Sa mise en place a pris en compte les recommandations du Haut Conseil de l'Éducation(1). En outre, le socle s'inscrit dans les orientations de l'Union européenne en matière d'éducation et de formation : les compétences sont ainsi conçues comme une combinaison de connaissances, de capacités et d'attitudes à mettre en œuvre dans des situations concrètes(2).
(1)Haut Conseil de l'Éducation. Recommandation pour le socle commun, mars 2006 ; Haut Conseil de l'Éducation. Recommandation du Haut Conseil de l'Éducation pour la compétence 8 du socle commun : Maîtrise du corps. janvier 2008
(2)Art. L.122-1-1 du Code de l'éducation

Les sept compétences

Le socle commun ne se substitue pas aux programmes de l'école primaire et du collège. Il en fonde les objectifs et s'organise autour de sept compétences :
  • en fin de CE1 : acquisition de la lecture courante et de l'écriture ;
  • à la fin de l'école primaire : acquisition des règles fondamentales de la grammaire, du calcul élémentaire et des quatre opérations ;
  • lors du brevet des collèges : attestation de la maîtrise des sept compétences du socle(3).
Les deux derniers domaines ont pour caractéristique une approche éducative globale qui implique de nombreux acteurs.
Toutes les disciplines enseignées à l'école et au collège sont mises au service de l'acquisition du socle commun. Chaque compétence requiert la contribution de plusieurs disciplines et, de la même manière, une discipline contribue à l'acquisition de plusieurs compétences. Par suite, l'acquisition du socle se nourrit des apports de l'éducation artistique, culturelle et sportive, de l'éducation à l'orientation, du parcours de découverte des métiers et des formations, de l'éducation à la citoyenneté.
(3)Le socle est pris en compte pour l'attribution du diplôme national du brevet depuis la session 2008.

Les paliers

Trois paliers ont été mis en place afin d'évaluer la maîtrise progressive du socle commun par les élèves. Cette évaluation permet de vérifier les progrès de chacun, de prendre en compte les différents rythmes d'acquisition, d'organiser un accompagnement adapté. Elle atteste de l'acquisition progressive de chacune des sept grandes compétences du socle commun à trois moments de la scolarité des élèves :
  • en fin de CE1 : acquisition de la lecture courante et de l'écriture ;
  • à la fin de l'école primaire : acquisition des règles fondamentales de la grammaire, du calcul élémentaire et des quatre opérations ;
  • lors du brevet des collèges : attestation de la maîtrise des sept compétences du socle(4).
(4)Le socle est pris en compte pour l'attribution du diplôme national du brevet depuis la session 2008.

Le livret personnel

Le livret permet à l'élève, à sa famille et aux enseignants de suivre l'acquisition progressive des compétences.
Dès l'école maternelle, les élèves acquièrent des connaissances et des compétences qui servent d'appui aux enseignements de l'école élémentaire. C'est pourquoi un bilan des acquisitions de l'école maternelle, réalisé en référence aux programmes, est effectué en fin de grande section et joint au livret scolaire. Le livret scolaire, instrument de liaison entre les maîtres, entre l'école et les parents, suit l'élève jusqu'à la fin de la scolarité primaire et atteste de l'acquisition progressive des connaissances et des compétences.
Les éléments relatifs à la maîtrise des connaissances et des compétences en CM2, les résultats aux évaluations nationales en CM2 ainsi que les attestations de premier secours et de première éducation à la route, sont présentés et, le cas échéant, les attestations de compétence en langue vivante, au niveau A1 du cadre européen.
Le livret de connaissances et de compétences est renseigné :
  • par les enseignants du cycle réunis en conseil des maîtres de cycle à l'école élémentaire,
  • par le professeur principal au collège et au lycée professionnel, après consultation de l'équipe pédagogique de la classe,
  • par l'enseignant de référence de chaque division, dans les sections d'enseignement général et professionnel adaptées.
Des grilles sont mises à la disposition des enseignants pour les aider à concevoir les évaluations figurant dans le livret de chaque élève. Afin de mettre en évidence la progression dans l'acquisition des grandes compétences du socle commun, ces grilles présentent les connaissances et les capacités attendues pour chacun des cycles concernés de la scolarité obligatoire. Elles sont conçues comme des points de repères afin d'aider les équipes pédagogiques à concevoir les outils qui seront adaptés à leurs élèves.

Les textes

  • Décret n° 2006-830 du 11 juillet 2006 relatif au socle commun de connaissances et de compétences et modifiant le code de l'éducation. RLR 191-1.
  • Circulaire n° 2007-013 du 11 janvier 2007 : mise en œuvre du socle commun de connaissances et de compétences : l'enseignement de la grammaire. RLR 514-5.
  • Circulaire n° 2007-051 du 2 mars 2007 : mise en œuvre du socle commun de connaissances et de compétences : l'enseignement du calcul. RLR 514-5
  • Décret n° 2007-860 du 14 mai 2007 relatif au livret personnel de compétences. Journal Officiel n° 112 du 15 mai 2007.
  • Arrêté du 14 mai 2007 relatif au livret personnel de compétences. Journal Officiel n° 112 du 15 mai 2007.
Sélection de textes
 L'intégralité des textes sur le socle commun est en ligne sur : www.esen.education.fr
Dossier réalisé par Frédérique Thomas, professeur agrégée, docteur en STAPS, Université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand II.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2021, rue des écoles