Les calculs sur des nombres en écriture décimale

-----------------------------------------------
Additionner des nombres relatifs en écriture décimale
Règle
Pour additionner deux nombres relatifs de même signe  :
Pour additionner deux nombres relatifs de signes contraires :
Multiplier des nombres relatifs
Règle
Pour multiplier deux nombres relatifs, on multiplie les distances à zéro et on applique la règle des signes. Si ces nombres sont en écriture fractionnaire, il faut multiplier les numérateurs entre eux et les dénominateurs entre eux et appliquer de la même façon la règle des signes. Attention à simplifier, si c'est possible, avant d'effectuer les calculs.
Exemple
–3,2  ×  6,5 =  –20,8
\left(-\frac{1}{2}\right) \times \left(-\frac{3}{4}\right) = \frac{3}{8}
\frac{-9}{49} \times \frac{28}{15} = -\frac{9\times28}{19\times15} = -\frac{3\times3\times4\times7}{7\times7\times3\times5} = -\frac{3\times4}{7\times5} =-\frac{12}{35}
Soustraire des nombres relatifs en écriture décimale
Règle
Soustraire un nombre revient à additionner son opposé. Pour soustraire des nombres relatifs, il suffit donc de connaître les règles d'addition des nombres relatifs.
Exemple
Pour soustraire (+5), on additionne (–5). Ainsi : (–4)   (+5) = (–4)  +  (5) =  –9. Pour soustraire (–3), on additionne (+3). Ainsi : (–8)  -  (-3) = (–8)  +  (+3) =  –5.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2017, rue des écoles