Les divers mouvements du corps humain

-----------------------------------------------
icone Fiche
Tests
Notre corps réalise sans arrêt toutes sortes de mouvements dans la vie quotidienne. Comment décrire ces mouvements ? Quels organes impliquent-ils ?
1. Les mouvements simples
Tous nos mouvements résultent de la combinaison de mouvements simples (ou mouvements de base) dont les plus courants sont les mouvements de flexion, d'extension et de rotation.
a) Le mouvement de flexion
Tout mouvement permettant de replier une partie d'un membre sur une autre ou une partie du corps sur une autre est appelé mouvement de flexion. Ainsi, lorsque nous replions notre avant-bras gauche sur notre bras gauche ou lorsque nous replions notre corps, bras tendus, pour toucher nos pieds, nous effectuons un mouvement de flexion.
b) Le mouvement d'extension
Tout mouvement permettant de placer deux parties d'un membre ou du corps dans le prolongement l'une de l'autre est appelé mouvement d'extension. Ainsi, lorsque nous plaçons notre avant-bras gauche dans le prolongement de notre bras gauche ou encore lorsque nous étendons notre jambe droite dans le prolongement de notre cuisse droite, nous effectuons un mouvement d'extension.
c) Le mouvement de rotation
Tout mouvement permettant de faire pivoter une partie du corps ou d'un membre par rapport à une autre est un mouvement de rotation. Ainsi, lorsque nous tournons la tête par rapport au tronc ou la main par rapport à l'avant-bras, nous effectuons un mouvement de rotation.
2. Les organes impliqués dans ces mouvements
Dans tout mouvement simple interviennent plusieurs organes : muscles, os et nerfs.
a) Les muscles
La dissection d'un animal permet de constater que ses muscles sont fixés à son squelette par des tendons. Il en est de même chez l'homme. Ainsi, lorsque nous fléchissons notre avant-bras gauche et que nous palpons notre bras gauche, nous constatons que le biceps gauche augmente de volume et se durcit ; de fait, ce muscle intervient dans le mouvement, de façon active, en provoquant le déplacement de l'avant-bras, sur lequel il est fixé, vers le bras.
b) Les articulations
Les os du squelette étant rigides, ils ne peuvent se déplacer, l'un par rapport à l'autre, qu'au niveau de leur zone de contact appelée articulation. Ainsi, le mouvement de l'avant-bras vers le bras est rendu possible grâce au coude où les os du bras et de l'avant-bras s'emboîtent de façon à être mobiles.
c) Les nerfs
Aucun mouvement ne serait possible sans l'intervention du nerf qui met en relation un muscle avec un centre nerveux en transmettant un message nerveux. On constate, en effet, qu'en cas de dommage ou de lésion du nerf, le mouvement ne peut s'effectuer.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles