Les figures de style

-----------------------------------------------
icone Fiche
Tests
Pour rendre un discours plus évocateur ou plus convaincant, on utilise des procédés qu'on appelle « figures de style » ou encore « figures de rhétorique ».
Ces figures ne sont pas réservées à la littérature ; la publicité, par exemple, en fait également un grand usage ; il nous arrive également d'en utiliser dans nos conversations quotidiennes. Voici les plus courantes.
Les figures de sens et de pensée
Figure
Définition
Exemple
Comparaison
Elle établit un rapport de ressemblance entre deux termes (le comparé et le comparant), à l'aide d'un outil grammatical.
« Le poète est semblable au prince des nuées » (Baudelaire)
Métaphore
C'est une comparaison abrégée, sans outil grammatical (selon le cas, le comparé est ou non cité).
« D'autres fois, calme plat, grand miroir de mon désespoir ! » (Baudelaire) pour évoquer la mer
Personnification
Elle attribue des traits humains à une chose, une idée ou un être non humain.
« Automne malade et adoré, tu mourras quand l'ouragan soufflera dans les roseraies. » (Apollinaire)
Périphrase
Elle évoque la chose au lieu de la nommer directement.
« L'homme qui a dit non » (pour désigner de Gaulle)
« C'était l'heure tranquille où les lions vont boire. » (Hugo) pour dire le soir
Hyperbole
Elle utilise des termes exagérés pour insister sur une idée.
« un bruit à réveiller un mort »
« Je me meurs, je suis mort, je suis enterré. » (Molière)
Litote
C'est la figure inverse de l'hyperbole ; elle dit le moins pour suggérer le plus.
« Ce garçon n'est pas bête ».
« Va, je ne te hais point. » (Corneille)
Antiphrase
C'est un procédé ironique : le locuteur cherche à faire comprendre le contraire de ce qu'il dit.
« Ne vous gênez pas ! »
Antithèse
Elle oppose vigoureusement deux termes.
« Vous croyez avoir la force et l'impunité, mais je crois avoir la vérité et l'innocence. » (Pascal)
Alliance de mots
Elle rapproche deux mots dont le sens est apparemment inconciliable.
« Son beau visage laid sourit tristement. » (Daudet)

Les figures de construction
Figure
Définition
Exemple
Parallélisme
Il dispose les termes d'une phrase selon une structure binaire du type ABAB.
« Des trains sifflaient de temps à autre et des chiens hurlaient de temps en temps. » (Queneau)
Chiasme
Il dispose les termes d'une phrase selon une structure croisée du type ABBA.
« Il y a de l'Urgo dans l'air, il y a de l'air dans Urgo. » (publicité pour les pansements Urgo)
« Un roi chantait en bas, en haut mourait un dieu. » (Hugo)
Anaphore
Elle répète un mot en tête de phrase, de proposition ou de vers
« Rome, l'unique objet de mon ressentiment ! Rome, à qui vient ton bras d'immoler mon amant ! Rome […] » (Corneille)
Accumulation
Elle ajoute pêle-mêle des termes plus ou moins synonymes. Elle se distingue de l'énumération qui a une fin.
« Brave Pinuche tuméfié, brisé, disloqué, fracturé, facturé, fêlé […] » (San Antonio)
Gradation
C'est une accumulation organisée qui va crescendo ou decrescendo.
« Un souffle, une ombre, un rien : tout lui donnait la fièvre. » (La Fontaine)
Anacoluthe
Elle consiste en une rupture de construction (souvent contraire aux règles de la grammaire).
« Toutes les dignités que tu m'as demandées, je te les ai sur l'heure et sans peine accordées. » (Corneille)
Parataxe
Elle consiste dans l'effacement des mots de liaison et parfois aussi des verbes.
« Neige. Une campagne poudrée, une campagne de Cour. » (Renard)

Les figures de sonorité
Figure
Définition
Exemple
Allitération
Elle consiste en la répétition d'une même consonne dans une phrase ou un vers.
« Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? » (Racine)
Rime
C'est le retour en fin de vers des mêmes phonèmes.
« Nous fuirons sans repos ni trêves
Vers le paradis de mes rêves ! » (Baudelaire)
Paronomase
Elle rapproche des mots de sonorités proches mais dont le sens est différent.
« À la tienne, Étienne ! »
Contrepèterie
Elle consiste en la permutation de deux lettres ou de deux syllabes
« Trompez, sonnettes ! » (pour « Sonnez, trompettes ! »)

------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2017, rue des écoles