Les maladies cardio-vasculaires

-----------------------------------------------
icone Fiche
Tests
Une lésion du cœur et des vaisseaux peut être à l'origine de troubles circulatoires graves, voire mortels. Quelles sont ces maladies ? Quels sont les facteurs de risque ?
1. Les principales maladies cardio-vasculaires
a) L'hypertension artérielle
L'hypertension est une affection dans laquelle le sang exerce une pression excessive sur la paroi d'une artère. C'est la cause principale d'une détérioration de ce vaisseau. Un adulte dont la tension maximale est supérieure à 16 et la tension minimale supérieure à 10 « fait de l'hypertension », ce qui peut provoquer des troubles graves.
b) L'athérosclérose
Cette maladie est consécutive à des dépôts de graisses et en particulier de cholestérol (corps gras présent dans le sang) qui s'accumulent sur la paroi d'une artère. Ces dépôts ou plaques d'athérome réduisent le calibre du vaisseau et ralentissent son débit sanguin, entraînant ainsi une fatigue cardiaque excessive. Parfois, l'athérome facilite la formation de caillot sanguin ou sang coagulé qui finit par boucher l'artère : l'organe que celle-ci devait irriguer ne peut plus l'être.
c) L'infarctus du myocarde
Une douleur thoracique gauche qui peut irradier dans le bras, accompagnée de sueurs et d'un malaise sont les signes d'un infarctus du myocarde, souvent provoqué par un effort physique bref. Le sujet doit être secouru en urgence afin d'éviter des séquelles. Dans ce cas, l'artériographie des coronaires, artères qui alimentent en sang le muscle cardiaque ou myocarde, montre un rétrécissement notable d'une artère : le cœur a donc souffert. Le patient, placé en soins intensifs, peut être traité soit médicalement, soit chirurgicalement. Le cardiologue peut, dans certains cas, décider d'effectuer un pontage coronarien : il s'agit de remplacer le fragment de l'artère coronaire rétréci par le fragment d'un autre vaisseau prélevé sur le sujet même (veine d'une jambe, par exemple).
d) L'anévrisme cérébral
L'anévrisme cérébral est une anomalie de la paroi d'une artère cérébrale qui s'est déformée pour donner une poche ou dilatation. Le vaisseau peut alors se rompre et provoquer une hémorragie comprimant le cerveau qui peut être lésé plus ou moins sérieusement.
2. Les facteurs de risque
Pour prévenir ces maladies, responsables de 35 % des décès par an en France, il faut, dès l'enfance, éviter :
  • l'hypertension artérielle en ne mangeant pas trop salé, car l'excès de sel augmente le volume sanguin par appel d'eau et donc la pression artérielle ;
  • une nourriture trop riche en graisses animales, à cause du surcroît possible de cholestérol, et en sucres, car ces derniers se transforment en graisses ;
  • le tabac dont la nicotine est « un poison » pour le cœur ;
  • la sédentarité et lui préférer très tôt la pratique d'une activité sportive ;
  • le stress prolongé ou permanent, car il provoque une accélération du rythme cardiaque.
La plupart des maladies cardio-vasculaires trouvent leur origine dans l'association de plusieurs facteurs de risque.
Les principales maladies cardio-vasculaires
Nature de la maladie
Organes atteints
Causes
Conséquences
Prévention
Athérosclérose
Paroi artérielle dégradée et épaissie
Excès de cholestérol et de sucres
¯ f artère atteinte
¯ débit sanguin
Éviter :
les graisses animales
l'excès de sucres
Infarctus du myocarde
Paroi des coronaires dégradée
Muscle cardiaque lésé (cellules mortes)
Hypertension artérielle
Excès de cholestérol
¯ f coronaires
¯ débit sanguin
Mort de cellules cardiaques
Éviter :
l'excès de sel
l'excès de graisses animales
l'excès de sucres
le tabac
le stress
Anévrisme cérébral
Artère cérébrale avec poche ou dilatation
Anomalie initiale ou accidentelle
Hypertension
Hémorragie interne possible, parfois très grave
Pas de réelle prévention
Suivre un régime alimentaire adapté, sans aucun excès

¯ : diminution
f : diamètre interne ou calibre du vaisseau
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles