Natures et fonctions des pronoms

-----------------------------------------------
icone Fiche
Tests
Les pronoms (tels je, nous, certains, celles-ci, les miens, etc.) ont la capacité de désigner des êtres ou des objets par eux-mêmes, mais aussi de se substituer à d'autres mots ou groupes de mots dans la phrase.
Il existe différents types de pronoms, qui sont pour la plupart de forme simple.
1. Les catégories de pronoms
Il existe six catégories de pronoms :
  • les pronoms personnels (sujets : je, tu, il, elle, on, nous, vous, ils, elles ; compléments : le, la, les, lui, leur, eux, en, y, etc.) ;
  • les pronoms possessifs (le mien, le tien, le sien, les leurs, etc.) ;
  • les pronoms démonstratifs (ce, ceci, cela, celui-ci, celui-là, etc.) ;
  • les pronoms relatifs (qui, que, quoi, dont, où, lequel et sa série) ;
  • les pronoms interrogatifs (qui ? que ? quoi ? où ? lequel ? et sa série) ;
  • les pronoms indéfinis (aucun, personne, certains, quelques-uns, chacun, tout, etc.).
Remarque
Les pronoms « relatifs indéfinis » (quiconque, qui que, quoi que, où que) introduisent non pas des subordonnées relatives, mais des subordonnées circonstancielles d'opposition.
Ex. : [Où qu'il soit], on le retrouvera.
2. Les pronoms personnels, possessifs et démonstratifs
• Les pronoms personnels varient selon :
  • la personne (je, tu, il, nous, etc.) ;
  • le genre (lui, elle) ;
  • le nombre (lui, eux) ;
  • la fonction (il, le, lui, y, en).
Ils désignent les six personnes de la conjugaison.
• Les pronoms possessifs varient selon :
  • le possesseur (le mien, le tien) ;
  • le genre et le nombre de l'objet possédé (la mienne, les vôtres).
Ils remplacent un nom précédé d'un déterminant possessif.
Ex. : Voici mon père ; voilà le sien (= son père).
• Les pronoms démonstratifs varient :
  • en genre (celui, celle, ce) ;
  • en nombre (celui, ceux).
Ils ont des formes simples, mais aussi des formes composées en -ci ou -là. Ils remplacent un nom précédé d'un déterminant démonstratif.
Ex. : De mes deux cousins, je préfère celui (= ce cousin) qui habite Lyon.
3. Les pronoms relatifs
• Un pronom relatif est un mot subordonnant.
Il introduit une subordonnée relative et sert de lien entre cette proposition et le nom (ou pronom) qu'elle complète : l'antécédent.
En tant que pronom, il représente l'antécédent dans la subordonnée relative.
Ex. : Veux-tu écouter le disque que je viens d'acheter ?
→ Dans cet exemple, que :
  • rattache la subordonnée relative que je viens d'acheter au nom disque ;
  • représente le GN le disque dans cette subordonnée (où le pronom relatif que a lui-même sa fonction par rapport au verbe acheter, à savoir COD).
• On distingue :
  • les pronoms relatifs simples (qui, que, quoi, dont, où) ; ex. : Avec Chloé qui joue du violon, nous faisons souvent de la musique ;
  • les pronoms relatifs composés (lequel, auquel, duquel) ; ex. : La chorale dans laquelle je chante donne de nombreux concerts.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2017, rue des écoles