Enseignants : l'heure de la première rentrée

-----------------------------------------------

Introduction

Le concours est maintenant un souvenir, c'est le début de la première année d'enseignement… Comment se déroule la journée de prérentrée où il faut assimiler un grand nombre d'informations en un minimum de temps ? Voici quelques points de repère entre distribution des emplois du temps, premiers rendez-vous administratifs et découverte des ressources offertes à tout nouvel enseignant.
© Myr MURATET / MAIF

Le déroulement de la journée

Ce qui suit décrit les principaux moments d'une journée type de prérentrée, il est clair qu'il existe des variantes selon les établissements.
Dans le premier degré
Cette première journée s'ouvre généralement sur la réunion de l'ensemble des maîtres et constitue ainsi le premier conseil des maîtres de l'année scolaire. Après un temps de présentation des nouveaux enseignants, les tâches principales à effectuer concernent :
  • l'organisation pédagogique de l'école : répartition des niveaux selon le nombre de classes en fonction des dernières inscriptions ou départs d'élèves ;
  • l'attribution des classes à chaque maître et la répartition des salles ;
  • la collaboration avec les ATSEM en maternelle ;
  • la répartition des crédits scolaires alloués à chaque classe ;
  • la connaissance et l'application du règlement scolaire dans l'école et les règles de vie collective à respecter (par exemple utilisation et rangement du matériel collectif, y compris le fonctionnement de la bibliothèque centre documentaire) ;
  • la répartition des services et les questions liées à la surveillance des élèves ;
  • le rappel des orientations du projet d'école ;
  • les obligations liées à certains services : restaurant scolaire (inscription quotidienne des élèves), les activités du plan éducatif de territoire (PEDT), études surveillées ;
  • l'organisation de l'accompagnement aux élèves en difficulté ;
  • le fonctionnement de l'ULIS lorsqu'elle existe dans l'école ;
  • la présentation et le fonctionnement du RASED ;
  • la relation avec les parents d'élèves : calendrier des réunions de classe ;
  • calendrier des concertations (conseil des maîtres, de cycles, etc.) ;
  • les informations liées à l'application du plan Vigipirate dans les écoles(1), et du plan particulier de mise en sûreté (PPMS) élaboré sous le pilotage du directeur d'école(2) ;
  • informations diverses en provenance de la commune, de l'inspection de circonscription, de l'inspection académique, voire du ministère.
La seconde partie de la journée est généralement consacrée à l'installation individuelle de chaque maître dans sa classe :
  • vérification du matériel mis à disposition (nombre de tables, chaises, manuels, fournitures, etc.) ;
  • premiers échanges entre maîtres ayant en charge les mêmes niveaux d'enseignement.
Dans le second degré
C'est tout d'abord l'accueil et la présentation des personnels qui ouvre cette journée. Le chef d'établissement prononce un discours de bienvenue, puis fait un exposé général de la politique nationale, académique et locale (bassin de formation, réseau d'éducation prioritaire, établissement), le bilan de l'année écoulée et la présentation de la structure pédagogique de l'année en cours.
À savoir
  • Dans la pochette de rentrée se trouvent toutes les données utiles concernant l'établissement et l'emploi du temps.
  • Les emplois du temps peuvent également être reçus quelques jours auparavant pour permettre à chaque professeur une organisation personnelle.
La journée se poursuit par la présentation de l'organisation de la rentrée des élèves, les conseils d'enseignement disciplinaire, la réunion des professeurs principaux, des coordonnateurs de discipline, des personnels TOS(3), de la vie scolaire. Le chef d'établissement présente ensuite les différents acteurs par pôles avec les projets.
Enfin viennent la réunion du conseil pédagogique (s'il n'a pas été constitué, celui de l'année précédente) et la réunion plénière de bilan de cette première journée.
Collège : des réunions relatives à l'aide aux élèves, à la préparation du brevet et à la construction du projet personnel de l'élève ainsi que des concertations d'équipes pédagogiques (notamment pour la bonne organisation des EPI, ces « enseignements pratiques interdisciplinaires » mis en place depuis la rentrée 2016(4)) pourront être organisées dans les deux premières semaines.
Lycée : des réunions complémentaires, notamment pour l'organisation des travaux personnels encadrés (TPE), se déroulent dans les deux premières semaines.
Les nouveaux outils numériques de suivi des élèves
En ce jour de rentrée, il est également possible qu'une mini-formation à l'utilisation des outils numériques ait lieu : appel électronique, cahier de textes électronique, espace numérique de travail (ENT), livret scolaire unique du CP à la troisième mis en place depuis la rentrée 2016, application FOLIOS de suivi des parcours éducatifs, etc.
(2)Plus d'informations sur le PPMS : Brochure du ministère de l'Intérieur « PPMS, la chaîne du secours en cas d'urgence ».
(3)Techniciens, ouvriers et de service.
(4)Plus d'informations sur les EPI sur Eduscol.

L'emploi du temps

Préparé par l'administration (en général par l'adjoint du chef d'établissement), l'emploi du temps n'est réglementé par aucun texte. Des vœux sont formulés par les enseignants, en juin ou au moment où le nouveau professeur se présente dans l'établissement. Il faut alors concilier, dans la réalisation des emplois du temps, l'intérêt des élèves et les nécessités organisationnelles, comme la disponibilité des salles spécialisées et des installations sportives, les travaux de groupe, les alignements en langues, les services « à cheval » sur deux établissements, etc.
Il existe (presque) toujours des possibilités d'amélioration et il faut en cas d'aberration (heure isolée, trous nombreux, etc.) tenter de trouver dès le jour de prérentrée des solutions à partir de l'emploi du temps des élèves et des collègues.
→ Huit à quinze jours sont souvent nécessaires avant que l'emploi du temps ne prenne sa forme définitive.

Le procès-verbal d'installation et l'organisation pratique

Le procès-verbal d'installation est un document à signer au plus vite dès l'arrivée dans l'établissement. Pour procéder au paiement d'un fonctionnaire, le service payeur dont il dépend doit être en possession de ce document.
À savoir : pour être pris en charge financièrement, le procès-verbal d'installation, mais également un relevé d'identité bancaire, une fiche d'état civil et la photocopie de votre carte vitale sont nécessaires.
Après la signature du procès-verbal d'installation :
  • Se procurer les différentes clés, et/ou badges d'accès et carte de cantine. Vous récupérerez ces différents objets à l'intendance. Si dans certains établissements une seule clé suffit pour toutes les portes, dans d'autres, plusieurs sont nécessaires. Il n'y a rien de plus désagréable, dès le jour de la rentrée, de faire attendre les élèves parce qu'on n'a pas la bonne clé. Il faut aussi se procurer les clés qui permettent les arrêts d'urgence des machines utilisées en laboratoire ou à l'atelier.
  • La photocopieuse : marche-t-elle à carte ? Si oui, il faut la récupérer à l'intendance. Est-on limité en nombre ? Faut-il donner les tirages à la reprographie ?
Copie et droits de reproduction
Les règles concernant le droit ou non de reproduire tel ou tel document sont celles concernant le photocopillage(5). Dès la première année d'enseignement il ne faut pas abuser de cet outil pédagogique.
En savoir plus :
  • Mise en œuvre dans les écoles du contrat sur la reproduction par reprographie d'œuvres protégées dans les établissements d'enseignement du premier degré(6)www.education.gouv.fr
  • Accord sur l'utilisation des œuvres cinématographiques et audiovisuelles à des fins d'illustration des activités d'enseignement et de recherche(7)www.education.gouv.fr
Toutes ces questions, qui permettent d'organiser l'année, sont à régler au plus vite pour éviter un surplus de stress inutile. De plus, des outils existent pour vous aider à vous situer dans l'institution et à savoir où trouver l'information : ce sera essentiel tout au long de votre carrière.
(5)Dupliquer ou exploiter un contenu intellectuel protégé par le droit d'auteur, sans autorisation ou sans respecter les termes de la licence décrivant ses droits de reproduction.
(6)Circulaire n° 2017-043 du 9 mars 2017.
(7)Bulletin officiel n° 5 du 4 février 2010.

I-prof, « l'assistant carrière »

I-Prof est un site internet qui permet, après s'être identifié et authentifié avec votre NUMEN(8), de consulter et compléter votre dossier administratif, de consulter des guides thématiques, de dialoguer avec son correspondant de gestion, de signaler un changement de situation, etc.
Il s'agit de mettre à disposition de chaque enseignant :
  • l'ensemble des informations dont dispose l'administration concernant sa vie professionnelle (données issues des applications de gestion) ;
  • les principaux textes juridiques de référence, la description des procédures et les résultats d'un acte de gestion le concernant, etc.
Chaque enseignant peut, s'il le souhaite, compléter son dossier en y ajoutant des informations (formations, diplômes, activités professionnelles) permettant à l'administration de mieux cerner ses aptitudes et ses compétences. Il s'agit d'informer et de conseiller de façon ciblée sur les perspectives de carrière : « vous réunissez les conditions pour être candidat à telle ou telle promotion(9) », mais aussi sur les possibilités de mobilité dans l'enseignement ou dans d'autres fonctions, en France ou à l'étranger.
À savoir : vous pouvez sur ce site avoir accès à vos notes et vos rapports d'inspection.
Plus d'informations : I-Prof l'assistant carrière.
(8)NUMéro Éducation Nationale.

Le Bulletin officiel et les ressources pédagogiques à disposition des enseignants

Le Bulletin officiel de l'Éducation nationale (BOEN) existe depuis 1998. Chaque semaine y sont publiés les textes administratifs. Il est possible de s'abonner et de recevoir ainsi chaque jeudi le sommaire par e-mail.
Site internet : www.education.gouv.fr
Abonnement à la lettre education.gouv.fr et au Bulletin hebdo : Kiosque actu
De nombreuses plateformes et sites Internet mettent à la disposition des enseignants tout un ensemble de ressources pédagogiques et de services pour préparer leurs cours. Voici les principaux :
  • Le site Eduscol propose des ressources d'accompagnement téléchargeables de formes très variées : pistes de travail pour la mise en œuvre de programmes, vidéos de situations de classe, interviews filmées de chercheurs, travaux d'élèves commentés. — eduscol.education.fr
  • Le portail Myriaé est le premier portail de recherche et de présentation des ressources numériques pour l'École. — myriae.education.fr
  • La Banque de ressources numériques éducatives (BRNE) propose des contenus multimédias interactifs dans toutes les disciplines des cycles 3 et 4. — eduscol.education.fr
  • Le portail Éduthèque rassemble des ressources pédagogiques structurées en partenariat avec de grands établissements publics à caractère culturel et scientifique (la Bibliothèque nationale de France, le Louvre, l'INSERM, le château de Versailles, le centre Pompidou, l'INA, etc.). — www.edutheque.fr
  • L'outil Canoprof est un outil d'éditorialisation de séquences pédagogiques. — www.reseau-canope.fr/canoprof.html
  • Viaéduc est un réseau social professionnel adapté aux usages des métiers de l'éducation ; il permet de partager des ressources pédagogiques et d'échanger sur son expérience entre pairs. — www.viaeduc.fr

Liens utiles/ Sites ministériels

------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles