Conseiller d'orientation-psychologue (COP)

-----------------------------------------------

Fiche technique

© PHOVOIR
Les conseillers d'orientation-psychologue exercent leur activité sous l'autorité du directeur du centre d'information et d'orientation (CIO) dont ils relèvent.
  • Les 543 centres d'information et d'orientation (CIO), répartis sur l'ensemble du territoire, accueillent gratuitement élèves, étudiants et adultes. Ils informent, conseillent, personnalisent l'orientation, conseillent techniquement les établissements, observent l'évolution du système éducatif et de l'environnement socioprofessionnel.
  • L'action des CIO est coordonnée, dans chaque département, par un inspecteur de l'Éducation nationale chargé de l'information et de l'orientation, dans chaque académie par un chef de service académique d'information et d'orientation et au niveau national par la direction de l'Enseignement scolaire.
  • Le service académique d'information et d'orientation (SAIO) de chaque académie propose des portes ouvertes, événements, enquêtes, actualités, statistiques…
Les COP peuvent être affectés dans les divers services du ministère de l'Éducation nationale, du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, du ministère de la Jeunesse et des Sports et dans les établissements publics qui en relèvent.
Comment devient-on COP ?
Le concours de recrutement pour devenir conseiller d'orientation-psychologue est national. Il est ouvert aux titulaires d'une licence de psychologie. Concrètement, après la réussite au concours, les lauréats sont nommés conseiller d'orientation-psychologue stagiaire. Ils accomplissent un stage de deux ans dans un centre de formation professionnelle conduisant au diplôme d'État de conseiller d'orientation-psychologue.

Interview d'une conseillère d'orientation-psychologue

Geneviève Meyrieux a été la directrice du CIO « Clermont-Centre » de 2003 à 2012. Elle a passé le concours en 1990, a été titularisée en 1992 et a exercé plusieurs années dans divers établissements scolaires des départements auvergnats.
Que peut-on dire du cœur de métier des conseillers d'orientation-psychologues ?
« Le conseiller d'orientation-psychologue accompagne les élèves dans la construction des compétences à s'orienter tout au long de la vie. Il assure et coordonne l'organisation de l'information des élèves sur la connaissance de soi, des métiers et des formations, en lien avec les équipes éducatives(1). »
Autrement dit, au quotidien, il s'agit d'accueillir tous les élèves à partir de la 6e, de les aider à faire un tri dans les nombreuses informations qu'ils recueillent ici et là, mais surtout de les écouter, de les rassurer, de les remotiver.
Pourquoi insistez-vous sur l'écoute, sur la nécessité d'une attitude empathique ?
C'est là que la licence de psychologie, obligatoire pour passer le concours, prend tout son sens : les connaissances acquises dans ce domaine permettent véritablement de tenter de cerner le profil des élèves que nous rencontrons, d'avoir à leur égard une véritable qualité d'écoute dans les entretiens, d'avoir une perception fine de leur attentes à la fois par rapport au système éducatif mais aussi quant à l'aide que nous pouvons leur apporter dans leur démarche d'orientation.
Il faut pouvoir élaborer un projet personnel et professionnel avec l'élève en allant au-delà des représentations qu'il a des différents métiers dans lesquels il se projette. Représentations contre lesquelles il faut quelquefois lutter : ces dernières années, beaucoup d'élèves pensaient que pour devenir professeur d'éducation physique il suffisait de savoir pratiquer une ou plusieurs activités physiques… Certains d'entre eux ont fait l'amère expérience du décalage entre leurs représentations et la réalité d'études très sélectives en sciences et techniques des activités physiques et sportives…
Quel est le rôle du COP dans l'établissement ?
C'est le conseiller technique du chef d'établissement ; il suit un programme d'actions qui se décline à partir d'une politique nationale, puis académique puis locale. C'est un document qui est discuté, étudié avec le chef d'établissement et l'équipe pédagogique.
En outre, un COP travaille sur deux ou trois établissements et s'adapte par conséquent à la spécificité de chaque groupe scolaire, chaque équipe pédagogique, chaque classe. Il participe également dans la mesure du possible aux conseils de classe. Il effectue des permanences où il rencontre des élèves individuellement ou en groupe.
Comment fonctionne le CIO ?
Rappelons que c'est un service public gratuit de proximité adapté aux besoins de chacun. C'est également une équipe qui accueille, qui permet de consulter librement voire même emprunter des documents sur les formations en France ou à l'étranger, de consulter des sites internet spécialisés.
Les conseillers d'orientation-psychologues sont là pour accompagner les élèves vers une meilleure connaissance du système éducatif, de l'actualité de l'emploi et pour examiner la manière la plus efficace de réaliser leur projet professionnel.
Il faut noter également que le centre accueille des adultes qui envisagent une réorientation ou une reconversion.
Le CIO est donc un lieu :
  • de bilans et d'examens psychologiques ;
  • de ressources et d'échanges avec les partenaires ;
  • de réflexion et de mutualisation des pratiques des conseillers d'orientation-psychologues ;
  • d'analyse et de réflexion sur les données socio-économiques locales, régionales et nationales ;
  • d'observation des phénomènes et dynamiques d'orientation ;
  • de recherche et d'élaboration de documents pour le public.
Le métier en une phrase ?
Une contribution à l'égalité des chances en incitant les personnes à valoriser leurs possibilités quelles que soient leurs capacités et leur milieu.
Dossier réalisé par Frédérique Thomas, professeur agrégée, docteur en STAPS,
Université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand II, mise à jour février 2013.
(1)Source : www.education.gouv.fr.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles