Jean-Jacques Rousseau, Émile ou de l'Éducation

-----------------------------------------------
Un texte de Rousseau qui indique le but qu'il convient d'assigner à l'éducation : former un homme conformément à la nature et le disposer à vivre une vie proprement humaine.
« Dans l'ordre naturel, les hommes étant tous égaux, leur vocation commune est l'état de l'homme ; et quiconque est bien élevé pour celui-là ne peut mal remplir ceux qui s'y rapportent. Qu'on destine mon élève à l'épée, à l'église, au barreau, peu importe. Avant la vocation des parents, la nature l'appelle à la vie humaine. Vivre est le métier que je veux lui apprendre. En sortant de mes mains, il ne sera, j'en conviens, ni magistrat, ni soldat, ni prêtre ; il sera premièrement homme : tout ce qu'un homme doit être, il saura l'être au besoin tout aussi bien que qui que ce soit ; et la fortune aura beau le faire changer de place, il sera toujours à la sienne. »
Jean-Jacques Rousseau, Émile ou de l'Éducation, Paris, Garnier, 1982, p. 12

------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2017, rue des écoles