Employer le bon mode dans une subordonnée conjonctive complétive

-----------------------------------------------
Fiche
Tests
Indiquez si le mode de la subordonnée conjonctive complétive est l'indicatif ou le subjonctif.
1. Je crois qu'un orage se prépare.
Cochez la bonne réponse.
indicatif
subjonctif
2. Je crains qu'il ne pleuve.
Cochez la bonne réponse.
indicatif
subjonctif
3. Il ne pense pas qu'elle vienne.
Cochez la bonne réponse.
indicatif
subjonctif
4. Nous leur avons annoncé que nous partions en voyage.
Cochez la bonne réponse.
indicatif
subjonctif
5. Il demande que vous partiez.
Cochez la bonne réponse.
indicatif
subjonctif
6. Crois-tu qu'il nous en veuille ?
Cochez la bonne réponse.
indicatif
subjonctif
Score : .. /20
Commentaire
• Trois verbes sont clairement au subjonctif. Leur indicatif a une autre forme.
Pour les autres verbes, on peut essayer de changer la personne ou de raisonner sur le sens du verbe principal.
Par exemple : « Je crois qu'un orage se prépare. » Crois est un verbe de déclaration à la forme affirmative : se prépare est à l'indicatif.
• Une complétive qui dépend d'un verbe de déclaration à la forme affirmative est toujours à l'indicatif.
Ex. : « Nous leur avons annoncé que nous partions en voyage. » Partions est à l'indicatif imparfait.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2019, rue des écoles