Lexique paramédical

-----------------------------------------------
électrocardiogramme (ECG)
• Tracé qui rend compte de l'activité électrique du cœur. Grâce à la pose d'une série d'électrodes sur la peau, on obtient une succession de pics, toujours identiques, qui rend compte des courants électriques à l'origine des mouvements des cavités cardiaques.
• Ainsi, l'onde P représente la dépolarisation des oreillettes à l'origine de leur contraction (systole auriculaire). Le complexe QRS représente à la fois les courants responsables de la contraction des ventricules (systole ventriculaire) et du relâchement des oreillettes (diastole auriculaire). Enfin, l'onde T marque le relâchement général des oreillettes et des ventricules (diastole générale), c'est la période de repos avant le cycle de contractions suivant. L'ensemble des variations électriques et de la période de repos constitue un cycle cardiaque.
• L'ECG est pratiqué systématiquement dès que l'on soupçonne un trouble cardiovasculaire comme l' infarctus du myocarde, ou un trouble du rythme cardiaque.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2019, rue des écoles