QCM orthographe-vocabulaire-grammaire (Paris 2005)

-----------------------------------------------

Énoncé

Vocabulaire
Dans la série ci-après, chaque mot en majuscules est suivi de quatre ou cinq mots. Désignez éventuellement, parmi ces derniers, le (ou les) mot(s) dont le sens est le plus proche (synonyme). En cas d'impossibilité, utilisez la cinquième réponse : ARNC.
QRU : question à réponse unique
QRM : question à réponse multiple
1. QRU : PANTALONNADE
a. Mascarade
b. Fanfaronnade
c. Bravade
d. Rodomontade
e. ARNC
2. QRU : TOCADE
a. Algarade
b. Pétarade
c. Bousculade
d. Cavalcade
e. ARNC
3. QRU : STUPRE
a. Mélasse
b. Débauche
c. Boue
d. Étonnement
e. ARNC
4. QRM : RAMAGE
a. Langage
b. Caquetage
c. Bavardage
d. Branchage
e. ARNC
5. QRU : ROGUE
a. Rauque
b. Arrogant
c. Raide
d. Rugueux
e. ARNC
6. QRU : SAGACE
a. Perspicace
b. Efficace
c. Fugace
d. Salace
e. ARNC
7. QRU : TINTINNABULER
a. Déambuler
b. Abêtir
c. Tinter
d. Affabuler
e. ARNC
8. QRU : MAFFLU
a. Joufflu
b. Fessu
c. Ventru
d. Cossu
e. ARNC
9. QRU : EXHAUSTION
a. Sortie
b. Épuisement
c. Élévation
d. Combustion
e. ARNC
10. QRM : VEULE
a. Isolé
b. Instable
c. Indélicat
d. Indécis
e. ARNC
Dans la série ci-après, chaque mot en majuscules est suivi de quatre ou cinq mots. Désignez éventuellement, parmi ces derniers, le (ou les) mot(s) dont le sens est différent.
11. QRM : PÉTRI
a. Malaxé
b. Glacé
c. Imbu
d. Engoncé
e. Infatué
12. QRM : GLAUQUE
a. Verdâtre
b. Marécageux
c. Visqueux
d. Mystérieux
e. Blafard
13. QRU : ESPIÈGLE
a. Léger
b. Mutin
c. Badin
d. Polisson
e. ARNC
14. QRM : DÉFIANT
a. Soupçonné
b. Suspicieux
c. Suspect
d. Soupçonneux
e. Suspecté
15. QRM : RETORS
a.Matois
b. Difforme
c. Finaud
d. Pervers
e. Redressé
16. QRM : APPRÊT
a. Recherche
b. Préciosité
c. Décoration
d. Déguisement
e. Affectation
17. QRM : TUYAUTER
a. Matelasser
b. Renseigner
c. Orner du linge
d. Souffler
e. S'enivrer
18. QRM : OPINER
a. Adhérer
b. Couper avec un couteau
c. Ergoter
d. S'obstiner
e. Consentir
19. QRM : TRIVIAL
a. Qui sert à jouer.
b. Qui est banal.
c. Qui classe.
d. Qui est vulgaire.
e. Qui a trois valves.
20. QRM : SÉMILLANT
a. Pétulant
b. Hispanisant
c. Sautillant
d. Fringant
e. Voyant
Orthographe – grammaire
Chacune des 20 questions ci-après comporte une instruction spécifique. Certaines sont des QRU, avex une seule bonne réponse. Si aucune réponse ne semble convenir, cochez la réponse « e » : ARNC (aucune réponse ne convient). Pour les autres, qui sont des QRM, plusieurs réponses sont à trouver.
1. QRM Indiquez les séries qui contiennent un nom mal orthographié.
a. Un vivat – un embarras – un thorax
b. Un acabit – un appenti – une perdrix
c. Un cachot – un héros – une faux
d. Un bahut – un chalus – un flux
e. Un ragoût – un remous – un courroux
2. QRU  : indiquez le mot mal orthographié.
a. Une opération boursière
b. Une monnaie fiducière
c. Une proprété foncière
d. Une crise financière
e. ARNC
3. QRM : Indiquez les mots soulignés mal orthographiés.
a. Exhorter à la patience
b. Un acte philantropique
c. Un prix exhorbitant
d. Féru de philatélie
e. Exhaler un soupir
4. QRU : Indiquez la phrase contenant éventuellement un mot souligné mal orthographié.
a. Ces espèces pourront-elles s'acclimater ?
b. La reddition des comptes doit se faire prochainement.
c. La foule reffluait en désordre vers les sorties.
d. L'aggravation de son état est très sensible.
e. ARNC
5. QRU : Indiquez la phrase contenant éventuellement un mot souligné mal orthographié.
a. Il existe une certaine divergence de vues entre eux.
b. Vous avez fait preuve de diligence.
c. Ayez l'obligence de me renvoyer ces documents.
d. Ce sont les contingences du quotidien.
e. ARNC
6. QRM : Indiquez les phrases contenant un mot souligné mal orthographié.
a. C'est très difficile pour elle de prendre partie.
b. Il a pris fait et cause pour son collaborateur.
c. Ils ont payé un lourd tribu à la reconquête de leur liberté.
d. Le pêne de la porte d'entrée est coincé.
e. J'ai un peu oublié les vieilles balades que nous aimions réciter.
7. QRM : Indiquez les lignes qui contiennent un adverbe mal orthographié.
a. Ingénument – couramment
b. Vraiment – apparemment
c. Résolument – ardamment
d. Gaiment – évidemment
e. Confusément – élégamment
8. QRM : Indiquez les phrases contenant un pluriel incorrect.
a. Ces vieux tourne-disque ont au moins cinquante ans !
b. Là-bas, les routes sont bordées de lauriers-roses.
c. Il a fait installer un porte-bagages sur son nouveau vélo.
d. Les chasse-neige ne sont pas encore passés.
e. Les avants-derniers numéros sont encore disponibles.
9. QRU : Indiquez la phrase qui contient éventuellement un adjectif souligné mal orthographié.
a. L'aînée des trois sœurs était la plus fluette.
b. Elle est sujette à de fortes migraines.
c. La réussite sera complète.
d. Voilà enfin une donnée concrète.
e. ARNC
10. QRU : Indiquez la phrase qui contient éventuellement un mot souligné mal orthographié.
a. Pourquoi est-il toujours aussi provoquant ?
b. Leur attitude est tout à fait choquante.
c. Elle est croyante mais pas vraiment pratiquante.
d. On parle toujours du chaînon manquant
e. ARNC
11. QRU : Indiquez la phrase qui contient éventuellement un verbe mal orthographié.
a. Il jette toujours ses premiers manuscrits.
b. Elle feuillette son livre sans vraiment le lire.
c. Je décelle de l'ironie dans vos propos.
d. Ces vieux murs craquellent de toutes parts.
e. ARNC
12. QRM : Indiquez les noms masculins.
a. Apogée
b. Opprobre
c. Sphère
d. Vigie
e. Planisphère
13. QRM : Indiquez les phrases qui contiennent un pluriel incorrect.
a. On vend aussi des landaus dans ce magasin.
b. Entre ces deux salles s'ouvre une large porte à plusieurs vantails.
c. Les carnavals se succèdent dans ce pays.
d. Utilisez donc des étaus pour maintenir les pièces à coller !
e. Ces épouvantails sont-ils efficaces ?
14. QRM : Indiquez les phrases contenant un verbe souligné mal orthographié.
a. Vois ce que tu peux faire.
b. Il faut qu'il restreigne les dépenses de son service.
c. Appuies-toi toujours sur des arguments solides.
d. Je crains fort que nous nous ennuyions à ce dîner.
e. Acquiérez donc un peu de maturité !
15. QRM : Indiquez les phrases contenant un pronom relatif incorrect.
a. N'est-ce pas plutôt de votre intervention dont il se souvient ?
b. Il ne connaît pas le nouveau directeur à la disposition duquel il a été mis.
c. Ce n'est certainement pas dans ce quartier mal famé où elle habite !
d. C'est une expérience que je ne regrette pas.
e. Il y a peu de gens avec lesquels nous aimerions travailler.
16. QRU : Quelle est la formule correcte pour remplacer, dans la phrase qui suit, les deux compléments par des pronoms ?
« Il avait contraint son complice au silence. »
a. Il lui avait contraint
b. Il y avait contraint
c. Il l'y avait contraint
d. Il l'avait contraint
e. ARNC
17. QRM : Indiquez les phrases qui contiennent un participe mal accordé.
a. Elle n'a pas eu les soins qu'il lui aurait fallu.
b. Pensez aux millions que nous a coûtés ce procès !
c. J'ai apprécié les réductions dont nous avons profitées.
d. Les économies qu'elle s'imagine avoir réalisées sont dérisoires.
e. Les livres que j'ai donnés à relier sont-ils prêts ?
18. QRM : Indiquez les phrases contenant un élément souligné incorrect.
a. Quelque soit leur conclusion, il faut en finir !
b. Quoi que très sûre d'elle, mon amie n'a pas ses chances.
c. C'est arrivé quelque cent ans plus tard.
d. Je serai prête, quoi qu'il arrive.
e. Quelques reproches qu'il puisse leur faire, il les soutient toujours.
19. QRU : Indiquez la phrase qui contient éventuellement un participe mal accordé.
a. Elle s'est écroulée de fatigue à l'arrivée.
b. Ils se sont serré la main sans rancune.
c. Les louanges qu'ils se sont adressées mutuellement étaient ridicules.
d. Elles se sont menties jusqu'à la fin de l'entrevue.
e. ARNC
20. QRU : Indiquez la phrase contenant éventuellement un verbe souligné mal accordé.
a. C'est donc toi qui n'arrêtes pas de les déranger.
b. Je connais un étang dans lequel abondent les carpes.
c. Vous deux et nous trois partiront les derniers.
d. Les romans, les essais, tout l'intéresse.
e. ARNC

Corrigé

Vocabulaire
1. Bonne réponse : e.
Une pantalonnade est une bouffonnerie grossière.
Une mascarade est un défilé de personnes déguisées.
Fanfaronnade, bravade et rodomontade évoquent les propos de quelqu'un qui se vante, qui veut passer pour plus brave qu'il n'est.
Aucune des propositions ne convient comme synonyme.
2. Bonne réponse : e.
Une tocade est un caprice, un engouement vif mais passager pour quelqu'un ou quelque chose.
Algarade définit une dispute vive, une altercation qui survient soudainement.
Une pétarade est une suite de bruits violents, de détonations.
Une bousculade renvoie à une agitation, à un remous d'une foule où on se bouscule.
Enfin, une cavalcade est soit un défilé de cavaliers, soit la course bruyante d'un groupe de personnes agitées.
Aucune des propositions ne convient comme synonyme.
3. Bonne réponse : b.
Stupre équivaut à débauche, luxure.
Mais la mélasse n'a rien de commun avec stupre : c'est le résidu sirupeux à la fin du processus de fabrication du sucre. Par extension, le mot évoque également une situation inextricable.
4. Réponses : b, d.
Ramage désigne le chant des oiseaux ou une représentation de rameaux, de fleurs sur une étoffe.
Le caquetage est le cri de la poule en train de pondre. Dans ce cas, la synonymie n'est pas très proche.
5. Bonne réponse : b.
Un être rogue est quelqu'un d'arrogant, de hautain, d'altier.
Une voix rauque est une voix rude, comme enrouée.
6. Bonne réponse : a.
Sagace signifie fin, perspicace et doué d'une grande pénétration d'esprit.
On dit d'une chose qui ne dure pas qu'elle est fugace.
Quant au mot salace, il est synonyme de lubrique, de lascif.
7. Bonne réponse : c.
Tintinnabuler, c'est tinter, sonner comme un grelot ou une clochette.
Déambuler, signifie se promener, abêtir c'est rendre bête et affabuler veut dire raconter des faits imaginaires.
8. Bonne réponse : a.
Est mafflu ou joufflu, celui qui a de grosses joues rebondies.
Cossu est synonyme de riche, d'opulent.
9. Bonne réponse : e.
Le mot exhaustion renvoie à une méthode de calcul par approximations de plus en plus précises.
Aucune des propositions ne convient comme synonyme.
10. Réponses : b, d.
Quelqu'un de veule est faible, mou et manque d'énergie.
Cette acception est proche du sens du mot indécis qui désigne une personne qui ne sait pas choisir, mais aussi du sens du mot instable qui désigne une personne changeante, inconstante, qui n'a pas de suite dans les idées.
11. Réponses : b, d.
Pétrir c'est mêler une substance, la malaxer pour en faire de la pâte.
Pétri signifie formé de…, composé de…, comme dans l'expression être pétri d'orgueil.
Être infatué, comme être imbu de soi-même, c'est être pénétré d'un sentiment de supériorité.
Quelqu'un d'engoncé paraît avoir le cou enfoncé dans les épaules ou dans un vêtement.
12. Réponses : b, e.
Glauque évoque une couleur d'un vert blanchâtre ou bleuâtre : un teint glauque est un teint pâle, blafard.
Mais glauque peut aussi qualifier quelque chose de lugubre, de sordide, comme le mot marécageux utilisé au sens figuré.
13. Bonne réponse : e.
Espiègle est synonyme de malicieux, de coquin, de polisson, de mutin.
Les adjectifs badin et léger sont également synonymes (par exemple : un esprit léger).
Aucune des propositions ne convient.
14. Réponses : a, c, e.
Un homme défiant est méfiant, suspicieux et soupçonneux.
15. Réponses : b, e.
Est retors ce qui a été tordu plusieurs fois.
L'adjectif désigne aussi un individu rusé, matois, finaud et pervers.
16. Réponses : c, d.
L'apprêt est une préparation que l'on fait subir à certaines matières, mais le mot s'applique aussi à une certaine affectation, à la recherche d'un style affecté… apprêté.
17. Réponses : a, e.
Tuyauter signifie plisser une étoffe en la repassant ; c'est aussi donner des renseignements, tout comme souffler quelque chose à quelqu'un.
18. Réponses : b, c, d.
Opiner signifie donner un avis favorable, acquiescer, adhérer, consentir.
Ergoter, c'est au contraire contester, tergiverser.
19. Réponses : a, c, e.
Il ne faut pas confondre trivial, qui signifie commun, banal, rebattu voire vulgaire, grossier, avec trivalve (qui a trois valves).
20. Réponses : b, e.
Sémillant, pétulant, fringant, sautillant sont synonymes. Quelqu'un de sémillant est vif, gai, remuant.
Orthographe – Grammaire
1. Réponses : b, d.
b. Un appentis est un comble à une seule pente.
d. Le chalut désigne le filet de pêche traîné par un chalutier.
2. Bonne réponse : b.
b. fiduciaire.
3. Réponses : b, c.
b. philanthropique.
c. exorbitant.
4. Bonne réponse : c.
c. Refluait, du verbe refluer : retourner à son point de départ.
5. Bonne réponse : c.
c. obligeance.
6. Réponses : a, c, e.
a. Attention : il ne faut pas confondre prendre parti (prendre le parti de…) avec prendre quelqu'un à partie.
c. Dans la phrase, le terme tribut désigne un dommage, une perte. Il ne faut pas le confondre avec son homophone tribu qui désigne une communauté d'individus.
e. Les ballades évoquent ici les anciens poèmes et non les promenades (les balades).
7. Réponses : c, d.
c. Ardemment est construit à partir de l'adjectif ardent.
d. Gaiement est construit à partir du féminin de l'adjectif gai.
8. Réponses : a, e.
a. Ces tourne-disques : verbe + nom.
e. Les avant-derniers : préposition + adjectif.
Pour le pluriel des noms composés, seuls le nom et l'adjectif peuvent prendre la marque du pluriel, les autres éléments restent invariables (adverbe, verbe, conjonction…).
9. Bonne réponse : e
Aucune des propositions ne convient.
10. Bonne réponse : a.
a. provocant.
Attention, il ne faut pas confondre adjectif et participe présent ; s'ils ont parfois la même orthographe, ce n'est pas le cas ici. (Autre exemple : adjectif convergent, participe présent convergeant).
11. Bonne réponse : c.
c. Je décèle.
Dans les verbes jeter/ appeler, on double les consonnes t/ l devant le -e muet : je jette, nous jetons, j'appelle, nous appelons.
12. Réponses : a, b, e.
a. On trouve ce nom masculin dans l'expression être à l'apogée de : être au sommet de…
b. L'opprobre renvoie à la réprobation publique.
e. Attention : sphère est un nom féminin, mais planisphère est un nom masculin.
13. Réponses : b, d.
b. Vantaux est l'une des exceptions à la règle des pluriels des noms en -ail qui font leur pluriel en -ails.
d. étaux : on applique la règle des noms en -au qui font leur pluriel en -aux.
Landaus et sarraus sont les exceptions à la règle des noms en -(e)au qui font leur pluriel en -(e)aux.
14. Réponses : c, e.
c. Appuie : à l'impératif, les verbes du type chanter ne prennent pas de -s à la deuxième personne du singulier.
e. Acquérez : dans la conjugaison du verbe acquérir, les déclinaisons -quier, -quér alternent.
Exemple : j'acquiers, nous acquérons.
15. Réponses : a, c.
a. Qu' : dont ne peut avoir pour antécédent un nom complément introduit par la préposition de, puisqu'il équivaut à un complément contenant la préposition de ; il y a redondance.
c. Qu' : dont ne peut avoir pour antécédent un nom complément introduit par la préposition dans puisqu'il équivaut à un complément contenant la préposition dans ; il y a redondance.
16. Bonne réponse : c.
c. L', pronom personnel, représente le COD son complice et y, pronom adverbial, le COI au silence.
17. Réponses : b, c.
b. Coûté : coûter est un verbe intransitif, il est accompagné d'un complément adverbial, pas d'un COD.
c. Profité : le pronom relatif dont n'est pas COD, il n'y a donc pas d'accord.
Note : le participe passé des verbes impersonnels (exemple : fallu) est toujours invariable.
18. Réponses : a, b.
a. Attention : quelles que suivi du verbe être au subjonctif fonctionne comme un attribut détaché et s'accorde avec le sujet du verbe.
b. Ici, quoique équivaut à bien que.
19. Bonne réponse : d.
d. Menti : le pronom se est COI, il n'y a donc pas d'accord.
20. Bonne réponse : c.
c. Partirons : lorsque les sujets ne sont pas à la même personne grammaticale, la première personne nous l'emporte sur les autres.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2017, rue des écoles