Accorder les formes en -ant

-----------------------------------------------
icone Fiche
Tests
Lisons cet extrait du roman La Guerre du feu, où l'on assiste à un face-à-face entre loups et hyènes autour de la carcasse d'un lion : « Quoique les hyènes connussent leur supériorité sur les loups, elles hésitaient, elles tournaient dans la lueur nocturne, approchant et reculant, enflant, par intervalles, des clameurs déchirantes. » (J.-H. Rosny Aîné).
On relève dans cet extrait quatre formes verbales se terminant par -ant ; approchant, reculant et enflant se rapportent au nom hyènes ; déchirantes, au nom clameurs. Mais pourquoi seule la dernière forme porte-t-elle des marques d'accord ?
1. Le participe présent
• Le participe présent d'un verbe est formé du radical du verbe et de la terminaison -ant.
• On dit souvent du participe (présent ou passé) qu'il est la forme adjective du verbe. De fait, le participe présent remplit le plus souvent une fonction d'adjectif (épithète ou attribut) mais il se distingue de l'adjectif qualificatif en ce qu'il exprime une action et peut admettre des compléments du verbe.
Par opposition à l'adjectif qualificatif, il est invariable (depuis le xviie siècle).
• Dans l'exemple initial, approchant, reculant et enflant sont des participes présents : ils ont une fonction d'adjectif (épithète détachée du nom hyènes) mais expriment des actions ; enflant admet d'ailleurs un complément d'objet (des clameurs déchirantes). Un participe présent étant invariable, ces trois formes verbales en -ant ne prennent aucune marque d'accord.
• Observons cet autre exemple : « C'étaient des rôdeuses de haute stature qui, par la force énorme de leurs mâchoires, eussent tenu tête aux tigres. Mais elles ne faisaient face qu'acculées, ce qui n'arrivait guère, aucun rôdeur ne recherchant leur chair fétide et les autres mangeurs de charogne étant plus faibles qu'elles. » (op. cit.)
Ici, les participes présents recherchant et étant sont pleinement verbes puisque noyaux de propositions participiales (leurs sujets respectifs sont aucun rôdeur et les autres mangeurs de charogne). Ils sont bien sûr également invariables dans ce cas.
• Remarque : un participe présent précédé de la préposition en est appelé gérondif. Un gérondif est toujours invariable. Ex. : « Elles tournaient dans la lueur nocturne, en enflant, par intervalles, des clameurs déchirantes » (d'après J.-H. Rosny Aîné, La Guerre du feu).
2. L'adjectif verbal
Qu'est-ce qu'un adjectif verbal ?
• Il arrive couramment que le participe présent soit employé comme un simple adjectif qualificatif. Il n'exprime plus alors une action, mais une qualité, une manière d'être plus ou moins durable, et ne peut admettre de complément du verbe. On parle dans ce cas d'adjectif verbal. Comme l'adjectif qualificatif, l'adjectif verbal s'accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.
Dans l'exemple initial, déchirantes est un adjectif verbal qui s'accorde au féminin pluriel avec le nom clameurs.
• Comparons encore :
  • (1) « Les hyènes, sombres et grondantes, attaquaient la carcasse. »
  • (2) « Broyant les côtes de leurs dents indestructibles, les hyènes extirpèrent le cœur, les poumons, le foie et la langue râpeuse, que l'agonie avait fait saillir. » (op. cit.)
Dans l'exemple (1), grondantes exprime la manière d'être des hyènes (les hyènes sont grondantes) ; c'est un adjectif verbal qui s'accorde avec le nom hyènes.
Dans la phrase (2), broyant exprime une action (les hyènes broient) ; c'est un participe présent. Même s'il se rapporte au nom hyènes, il demeure donc invariable.
Difficultés orthographiques
• Attention, l'adjectif verbal de certains verbes ne s'écrit pas de la même manière que leur participe présent, toujours formé du radical du verbe et de la terminaison -ant.
• Ainsi, certains adjectifs verbaux se terminent par -ent. Voici quelques exemples courants :
Infinitif
Participe présent
Adjectif verbal
converger
convergeant
convergent
différer
différant
différent
équivaloir
équivalant
équivalent
exceller
excellant
excellent
négliger
négligeant
négligent
précéder
précédant
précédent

• Les adjectifs verbaux des verbes en -guer se terminent par -gant (au lieu de -guant).
Infinitif
Participe présent
Adjectif verbal
fatiguer
fatiguant
fatigant
intriguer
intriguant
intrigant
naviguer
naviguant
navigant

• Les adjectifs verbaux de cinq verbes en -quer se terminent par -cant (au lieu de -quant). On peut remarquer que ces cinq verbes correspondent à un nom terminé par le suffixe -tion.
Infinitif
Participe présent
Adjectif verbal
Nom en -tion
communiquer
communiquant
communicant
communication
fabriquer
fabriquant
fabricant
fabrication
provoquer
provoquant
provocant
provocation
suffoquer
suffoquant
suffocant
suffocation
vaquer
vaquant
vacant
vacation

L'adjectif verbal du verbe convaincre se termine également par -cant : convaincant.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles