BUC Ressources, épreuves 2008, quelques sujets proposés au concours ES/ME

-----------------------------------------------
1 « La mise en ligne des dossiers médicaux est l'équivalent d'une nouvelle frontière. Aux Etats-Unis, comme en France, les projets de mise en réseau des dossiers médicaux sont entre les mains des administrations et des médecins. Le processus est long, chaotique et onéreux. Tous font de la confidentialité et du respect de la vie privée un problème majeur. Le respect du secret touche aux valeurs mêmes de la démocratie et de la liberté individuelle. »
Que pensez-vous de ces lignes du journal Le Monde ? Quels liens pouvez-vous faire avec les notions de « discrétion professionnelle » et de « secret professionnel » ?
2 Maréchal
« Et si on demandait aux candidats députés ou sénateurs de justifier de leur identité nationale au moyen de tests ADN ? Ne craindraient-ils pas d'avoir à découvrir qu'ils ne sont, pour beaucoup d'entre eux, que des enfants de Pétain… »
André Quercy
Courrier des lecteurs Télérama
Que vous évoque cette remarque ? Développez vos arguments en tenant compte de tout ce que vous avez pu entendre à ce sujet.
3 « Toujours à les protéger, à les surveiller, à les encourager. S'il pouvait, il se déguiserait en airbag, pour éviter les coups à ses précieux chérubins.
En plus, une vraie poule mouillée, ce papa poule. Aux moindres faits et gestes des petits, il flippe. Alors il les harnache de protège-genoux, protège-coudes, protège-tout. Les recommandations sont une de ses spécialités. Attention à ça, et surtout ne fais pas ça, demande, réfléchis, attends…bref, ne fais rien, c'est plus sûr.
L'angoisse du papa poule fait peur. Un jour viendra où il n'hésitera plus à recourir aux technologies les plus sophistiquées : caméra de surveillance dans la chambre, micro dans le cartable. »
Géraldine Ulmann
Hebdomadaire Marianne
Qu'évoquent pour vous ces remarques ?
4 « Tania Head ne parle plus. Durant des années, elle a raconté avec talent et émotion à des journalistes, à des assemblées d'étudiants, à des responsables politiques, à des familles de victimes comment elle était l'une des très rares survivantes du 11 septembre 2001 et de l'effondrement du World Trade Center. Désormais, elle laisse son avocat répéter la même phrase : « Concernant la véracité de l'histoire de ma cliente, ni elle ni moi n'avons de commentaire à faire. »
C'est l'une des plus impressionnantes impostures de ces dernières années : s'inventer victime de l'événement qui traumatise encore aujourd'hui l'Amérique entière ! »
Thomas Cantaloube
Hebdomadaire Marianne
Que pensez-vous de cette imposture ? Développez vos arguments pour construire une réflexion liée à votre future profession.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles