Connaître les procédés de caractérisation (attributs et expansions du nom)

-----------------------------------------------
Fiche
Tests
Parmi les groupes de mots proposés, extraits du texte suivant, lesquels sont des expansions du nom ?
« La cour, immense, entourée de cinq rangs d'arbres magnifiques pour abriter contre le vent violent de la plaine les pommiers trapus et délicats, enfermait de longs bâtiments couverts en tuiles pour conserver les fourrages et les grains, de belles étables bâties en silex, des écuries pour trente chevaux, et une maison d'habitation en brique rouge, qui ressemblait à un petit château. Les fumiers étaient bien tenus ; les chiens de garde habitaient en des niches, un peuple de volailles circulait dans l'herbe haute. Chaque midi, quinze personnes, maîtres, valets et servantes, prenaient place autour de la longue table de la cuisine où fumait la soupe dans un grand vase de faïence à fleurs bleues. »
Guy de Maupassant, Coco

Cochez la (ou les) bonne(s) réponse(s).
entourée de cinq rangs
d'arbres magnifiques
pour abriter contre le vent
violent
de la plaine
les pommiers
trapus et délicats
bâtiments
belles
étables
bâties en silex
des écuries
pour trente chevaux
qui ressemblait à un petit château
les fumiers
les chiens
de garde
maîtres, valets et servantes
Score : .. /20
Commentaire
• Les deux GN quinze personnes et maîtres, valets, servantes désignent les mêmes individus : le second est donc une apposition.
• La relative qui ressemblait à un petit château complète l'antécédent maison et où fumait la soupe l'antécédent table.
Le texte contient de nombreuses autres expansions du nom, mises en relief dans la version suivante :
« La cour, immense, entourée de cinq rangs d'arbres magnifiques pour abriter contre le vent violent de la plaine les pommiers trapus et délicats, enfermait de longs bâtiments couverts en tuiles pour conserver les fourrages et les grains, de belles étables bâties en silex, des écuries pour trente chevaux, et une maison d'habitation en brique rouge, qui ressemblait à un petit château. Les fumiers étaient bien tenus ; les chiens de garde habitaient en des niches, un peuple de volailles circulait dans l'herbe haute. Chaque midi, quinze personnes, maîtres, valets et servantes, prenaient place autour de la longue table de la cuisine où fumait la soupe dans un grand vase de faïence à fleurs bleues. »
Guy de Maupassant, Coco

------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2019, rue des écoles