Parentalité

-----------------------------------------------
« Tous les parents se valent. »
Boris Vian

• La plupart des experts s'accordent à reconnaître que la notion de parent est intrinsèquement liée à la notion d'engagement. Le parent est engagé complètement, durablement, intensément et définitivement dans sa relation avec son ou ses enfants.
• Mais il n'existe pas d'engagement sans reconnaissance. Les règles implicites et explicites de la filiation déterminent les stratégies de la parentalité. Cet engagement est en général conscient, volontaire, effectif et accepté, et dépasse la simple question génétique, voire la supplante.
• Depuis le début des années 1970, le modèle familial s'est considérablement modifié, caractérisé par la baisse des mariages, l'augmentation des divorces et des unions libres, l'émergence des familles monoparentales et des familles recomposées, la revendication des couples homosexuels de pouvoir adopter.
• Ces mutations ont créé des zones de tensions et de fragilité. Isolément, un facteur n'est pas déterminant dans l'évolution des êtres qui la composent. Toutefois, conjugué à certains fléaux tels que l'isolement social, il peut en accentuer les difficultés.
• Le pilier que représentait la famille traditionnelle s'effrite puis bascule. Les cadres traditionnels de la famille sont bouleversés. Les mutations familiales se développent. Les parents ne sont plus toujours ceux qui ont procréé.
• Alors, dans l'univers de la famille quelque peu perturbé, Edgar Morin, nous encourage à instaurer une nouvelle sacralisation. Sa proposition ? L'amour… tout simplement.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles