ATSEM – Épreuve de QCMCDG Loiret – 2012

-----------------------------------------------

Énoncé

Sujet
Durée : 45 minutes – Coefficient : 1
L'épreuve comporte 20 questions. Chaque question comporte une ou plusieurs réponses exactes.
Barème de notation
Réponse juste : 1 point (chaque question vaut 1 point qui n'est attribué que si la ou les réponses exactes sont cochées et uniquement celle(s)-ci)
Réponse fausse ou incomplète : 0 point
Absence de réponse : 0 point
Questions
Question 1
Dans la pharmacie de l'école, quels sont les éléments que l'on ne doit pas trouver ?
a) des pansements
b) de l'arnica
c) des compresses stériles individuelles
d) des bandes extensibles
e) de l'éosine
f) un médicament antidouleur
g) une paire de gants jetables
h) de l'alcool à 90°
Question 2
Vous devez diluer votre produit de nettoyage : 20 ml de produit pour 3,5 litres d'eau.
Combien de seaux de 7 litres pouvez-vous obtenir avec un bidon de 3 litres de produit de nettoyage ?
a) 50
b) 75
c) 100
d) 125
e) 150
f) 175
Question 3
Que signifie Xi sur l'étiquette d'un produit d'entretien ?
a) inflammable
b) dangereux pour l'environnement
c) irritant pour la peau ou les voies respiratoires
d) interdit dans les locaux scolaires
e) explosif
f) corrosif
Question 4
En ce qui concerne les soins donnés aux enfants, vous avez le droit :
a) d'effectuer quelques gestes basiques comme soigner une écorchure par exemple.
b) d'effectuer les gestes de premiers secours si vous êtes titulaire du PSC 1.
c) d'administrer des médicaments à un enfant dans le cadre d'un projet d'accueil individualisé.
d) de donner un Doliprane à un enfant qui a de la fièvre.
Question 5
À un moment de la journée, un enfant vous fait des confidences que vous jugez graves sur sa vie à la maison. Que faites-vous ?
a) Cela ne vous regarde pas, vous n'en parlez à personne.
b) Vous en parlez immédiatement à tous vos collègues.
c) Vous le signalez à l'enseignant.
d) Vous provoquez un entretien avec les parents.
e) Vous écrivez sans commentaire ce que l'enfant vient de vous confier.
Question 6
Vous constatez une épidémie de gastro-entérite.
a) Vous augmentez la fréquence du nettoyage des toilettes.
b) Vous changez les draps plus fréquemment.
c) Vous portez un masque de chirurgien.
d) Vous vous lavez les mains fréquemment.
e) Vous veillez à ce que les enfants se lavent les mains après chaque passage aux toilettes.
Question 7
L'enseignant vous demande de vous occuper d'un atelier « peinture ».
a) Vous protégez les tables.
b) Vous aidez les enfants à faire leur peinture.
c) Vous laissez les enfants peindre sans protection.
d) Vous préparez les pinceaux et le matériel nécessaire.
Question 8
Un enfant a uriné dans ses vêtements. Que devez-vous ne pas faire ?
a) l'emmener aux toilettes, le déshabiller et le laver
b) le laisser mouillé pendant une heure
c) le gronder et lui dire que c'est un bébé
d) le laver et le consoler
e) se moquer de lui devant ses camarades
Question 9
Vous constatez qu'un enfant a de la fièvre lors de la sieste.
a) Vous le découvrez et attendez l'enseignant.
b) Vous le découvrez.
c) Vous le couvrez.
d) Vous lui donnez à boire.
e) Vous prévenez l'enseignant.
f) Vous lui donnez un Doliprane.
Question 10
Un parent d'élève vous demande des informations sur son enfant : comment se passe sa journée ? est-ce qu'il a des copains ? est-ce qu'il travaille bien ?
Quelle(s) conduite(s) adoptez-vous ?
a) Vous ne pouvez pas lui répondre car les relations avec les parents ne font pas partie de vos prérogatives d'ATSEM.
b) Vous faites partie de l'équipe éducative, vous expliquez au parent ce que l'enfant réussit ou non.
c) S'il arrive à l'enfant de se conduire mal, vous le dites au parent afin qu'il en prenne conscience.
d) Vous renvoyez le parent à l'enseignant.
e) Vous pouvez lui parler de son comportement sur le temps de cantine.
Question 11
Un exercice de sécurité est organisé dans l'école pendant le temps de classe. Dans la liste suivante, indiquez les affirmations exactes.
a) L'exercice de sécurité doit avoir lieu au moins 3 fois par an. Chacun applique les consignes qui ont été rédigées par le directeur.
b) L'ATSEM veille à habiller tous les enfants de sa classe avant de les emmener au point de ralliement.
c) L'ATSEM doit vérifier qu'aucun des enfants de l'école n'a été oublié.
d) Si l'exercice a lieu pendant la sieste des petits, il faut éviter de réveiller les enfants car il s'agit d'une simulation.
e) Dès que l'alarme se déclenche, chacun se rend le plus rapidement possible au point de ralliement en appliquant les consignes qui ont été établies.
f) L'ATSEM ne peut participer à l'exercice que lorsqu'il a effectué le PSC 1 (prévention sécurité civique 1er niveau).
Question 12
Dans l'école où vous travaillez, le temps de repos est organisé, juste après le déjeuner, sur le temps périscolaire.
a) L'enseignant peut surveiller le temps de repos.
b) L'ATSEM surveille le temps de repos.
c) L'ATSEM et l'enseignant surveillent ensemble le temps de repos.
d) Le temps de repos ne peut pas se faire sur le temps périscolaire.
Question 13
Au mois de septembre, la classe de grande section va à la piscine.
a) Les ATSEM participent à l'activité après avoir passé un agrément.
b) Dans la réglementation les ATSEM ne sont pas comptabilisés dans le nombre d'adultes obligatoires encadrant l'activité.
c) Les ATSEM ne vont pas à la piscine et restent à l'école.
d) Les ATSEM aident à la surveillance des vestiaires.
e) Les ATSEM peuvent encadrer un atelier dans l'eau après accord du maire.
f) Les ATSEM aident à la surveillance au bord du bassin.
Question 14
La classe de grande section a pour projet de partir en classe de découverte.
a) L'ATSEM de la classe est obligé d'accompagner la classe.
b) L'ATSEM doit avoir l'autorisation de la directrice pour partir.
c) L'ATSEM peut refuser de participer à ce projet.
d) L'ATSEM d'une autre classe peut participer à ce projet.
e) L'ATSEM doit avoir l'autorisation du maire pour pouvoir partir.
Question 15
Au restaurant scolaire, vous vous apercevez qu'un enfant n'est pas très en forme. Vous lui prenez la température. Le thermomètre affiche 38,7 °C.
a) Vous prévenez la directrice afin qu'elle prévienne les parents.
b) Vous prévenez l'enseignante afin qu'elle prévienne les parents.
c) Vous appelez les parents et en attendant vous lui donnez un médicament pour faire baisser la fièvre.
d) Vous prévenez les parents le plus rapidement possible.
e) Vous demandez à la restauratrice de prévenir les parents.
Question 16
Quel ménage devez-vous faire le soir après la classe ?
a) aspirer le sol et les tapis
b) nettoyer les tables
c) nettoyer l'évier de la classe
d) nettoyer les gobelets des enfants
e) changer l'essuie-main de la classe
Question 17
Que permet le PAI ?
a) Il permet d'accueillir à l'école des enfants atteints d'un handicap.
b) Il permet d'accueillir des enfants asthmatiques à l'école.
c) Il permet aux enfants de prendre leur traitement médical à l'école.
d) Il permet d'avoir des repas spéciaux pour les enfants allergiques.
e) Il permet aux enfants d'avoir des aides pédagogiques spécifiques.
Question 18
Un enfant au restaurant scolaire ne veut pas manger.
a) Vous lui demandez de goûter un petit peu de chaque plat.
b) Vous ne le forcez pas.
c) Vous lui dites qu'il ne sortira pas de table avant d'avoir terminé son assiette.
d) Vous l'aidez à manger.
e) Vous en parlez aux parents le soir.
Question 19
Durant l'atelier peinture, les enfants doivent dessiner un bonhomme. L'enseignante de la classe a expliqué aux enfants ce qu'ils doivent dessiner : la tête, le ventre, les bras… Le petit Martin arrive à l'atelier, commence à dessiner son bonhomme et tout à coup barbouille sa feuille de peinture recouvrant ainsi tout son bonhomme.
a) Vous le laissez faire.
b) Vous lui demandez de recommencer.
c) Vous l'installez à un autre atelier car celui-ci est trop compliqué pour lui.
d) Vous prévenez l'enseignante pour savoir ce que vous devez faire.
Question 20
Le conseil d'école est une instance obligatoire à l'école.
a) Vous êtes invité(e) à y assister sans obligation.
b) Vous êtes membre de droit du conseil d'école.
c) Le directeur choisit les dates et le nombre de conseils d'école qu'il veut organiser dans son école.
d) Le conseil d'école ne peut avoir lieu sans le représentant de la mairie.
e) Vous pouvez intervenir sur les sujets vous concernant si on vous consulte.

Corrigé

Réponses aux questions
Question 1
Réponses : b) de l'arnica, e) de l'éosine, f) un médicament antidouleur et h) de l'alcool à 90°.
Il faut bien lire les questions : beaucoup de candidats se trompent quand la question est négative, ils ne cochent pas ce qu'un ATSEM ne doit pas faire, mais ce qu'un ATSEM doit faire. L'alcool à 90°, l'éosine (mercurochrome) et l'arnica sont à proscrire des pharmacies : pour soigner, l'ATSEM ne peut qu'utiliser de l'eau et du savon (de préférence de Marseille, ou d'Alep, pour éviter les parfums et les colorants, qui peuvent irriter). Il appelle le SAMU (le 15 depuis une ligne fixe ou le 112 depuis un téléphone portable) quand c'est plus grave. On peut débattre de la présence ou non d'antidouleurs pour enfants : ils peuvent être administrés par l'ATSEM ou l'enseignant sur autorisation expresse du SAMU, que l'on peut appeler en cas de fièvre par exemple.
Question 2
Réponse : b) 75.
S'il faut 20 ml de produit de nettoyage pour 3,5 litres d'eau, il faudra mettre 20 × 2 = 40 ml de ce produit pour obtenir un seau de 7 litres de produit dilué (puisque 3,5 × 2 = 7).
Avec un bidon de 3 litres de produit, soit 3 000 ml, on peut obtenir 3 000 ÷ 40 = 75 seaux.
Question 3
Réponse : c) irritant pour la peau ou les voies respiratoires.
Un produit marqué Xi est irritant pour la peau et les voies respiratoires (eau de Javel, essence de térébenthine, poudre pour lave-vaisselle, etc.) : évitez tout contact avec la peau et les yeux et les inhalations de vapeur.
Pour en savoir plus
Produits ménagers : précautions d'emploi – www.inpes.sante.fr
Hygiène et entretien des locaux : comment choisir et acheter ses produits d'entretien ? – www.cdg38.fr
Question 4
Réponses : a) d'effectuer quelques gestes basiques comme soigner une écorchure par exemple, b) d'effectuer les gestes de premiers secours si vous êtes titulaire du PSC 1 et c) d'administrer des médicaments à un enfant dans le cadre d'un projet d'accueil individualisé.
Attention ! Un ATSEM ne peut administrer de médicaments à un enfant dans le cadre d'un projet d'accueil individualisé (PAI) qu'avec l'accord du SAMU après lui avoir lu le protocole d'urgence qui découle du PAI. L'ATSEM, de même que l'enseignant, n'est pas un professionnel de santé, il n'a pas accès au contenu du PAI, mais seulement au protocole d'urgence établi par le médecin.
Question 5
Réponses : c) vous le signalez à l'enseignant et e) vous écrivez sans commentaire ce que l'enfant vient de vous confier.
Les collègues n'ont pas à être informés de ce qu'un enfant vous raconte, quand cela concerne sa vie privée : en répétant ses confidences, vous trahissez la confiance que l'enfant a en vous ; vous pouvez être sanctionné(e) pour non-respect de l'obligation de discrétion professionnelle. Si l'enseignant ne fait rien, c'est à vous de saisir les autorités compétentes (cette réponse a été détaillée dans de précédents QCM).
Question 6
Réponses : a) vous augmentez la fréquence du nettoyage des toilettes, d) vous vous lavez les mains fréquemment et e) vous veillez à ce que les enfants se lavent les mains après chaque passage aux toilettes.
Une bonne hygiène est le meilleur rempart contre la propagation de la gastro-entérite.
Question 7
Réponses : a) vous protégez les tables et d) vous préparez les pinceaux et le matériel nécessaire.
C'est le travail de l'ATSEM de préparer le matériel des activités.
Question 8
Réponses : b) le laisser mouillé pendant une heure, c) le gronder et lui dire que c'est un bébé et e) se moquer de lui devant ses camarades.
Encore une question négative : que devez-vous ne pas faire ?
Question 9
Réponses : b) vous le découvrez, d) vous lui donnez à boire et e) vous prévenez l'enseignant
L'idée reçue selon laquelle il faut bien couvrir un enfant malade est fausse : il faut au contraire le découvrir raisonnablement (lui enlever son pull, son gilet, sa couverture, etc.), afin de laisser la chaleur s'évacuer de son corps. Il convient aussi de le faire boire pour éviter la déshydratation.
Question 10
Réponses : d) vous renvoyez le parent à l'enseignant et e) vous pouvez lui parler de son comportement sur le temps de cantine.
Rien ne vous empêche de donner aux parents des informations anodines, qui relèvent de votre observation au quotidien, tout en respectant la vie privée de l'enfant et son espace personnel (les parents n'ont pas forcément besoin de tout savoir).
Question 11
Réponses : a) l'exercice de sécurité doit avoir lieu au moins 3 fois par an. Chacun applique les consignes qui ont été rédigées par le directeur et e) dès que l'alarme se déclenche, chacun se rend le plus rapidement possible au point de ralliement en appliquant les consignes qui ont été établies.
Il est important de réaliser l'exercice « dans les conditions du réel » et non en souriant sous prétexte qu'il ne s'agit « que » d'un exercice : une bonne préparation peut éviter une catastrophe. En outre, vous devez connaître les consignes par cœur.
Question 12
Réponse : b) l'ATSEM surveille le temps de repos.
L'enseignant n'intervient pas sur le temps périscolaire.
Question 13
Réponses : b) dans la réglementation les ATSEM ne sont pas comptabilisés dans le nombre d'adultes obligatoires encadrant l'activité, d) les ATSEM aident à la surveillance des vestiaires, e) les ATSEM peuvent encadrer un atelier dans l'eau après accord du maire et f) les ATSEM aident à la surveillance au bord du bassin.
L'ATSEM participe à la bonne organisation matérielle de la sortie ou de l'activité (transport, vestiaire, toilettes, douche, etc.), mais il n'entre pas dans l'eau et n'a pas à surveiller les enfants dans les bassins ; à moins que l'autorisation préalable du maire fasse mention de l'accompagnement des élèves dans l'eau (circulaire Natation n° 2011-090 du 7 juillet 2011).
Question 14
Réponses : c) l'ATSEM peut refuser de participer à ce projet, d) l'ATSEM d'une autre classe peut participer à ce projet et e) l'ATSEM doit avoir l'autorisation du maire pour pouvoir partir.
L'ATSEM n'est pas obligé d'accompagner la classe, puisque le temps de travail dépassera le temps de travail normal. Il doit avoir l'accord de sa hiérarchie (le maire) puisque ce déplacement a des conséquences sur le nombre d'heures travaillées. Un autre ATSEM de l'école peut accompagner la classe si l'ATSEM référent ne souhaite pas ou ne peut pas partir.
Question 15
Réponse : d) vous prévenez les parents le plus rapidement possible.
Vous prévenez directement les parents au plus vite, si vous disposez de leur numéro de téléphone (en pratique, dans la plupart des communes, un cadre de permanence, facilement joignable à tout moment, appelle lui-même les parents dès que l'ATSEM le prévient qu'un enfant a de la fièvre). Si vous n?arrivez vraiment pas à les joindre dans un délai raisonnable, vous appelez le SAMU ; vous prévenez l?enseignante après les parents.
Question 16
Réponse : toutes les propositions sont exactes.
Oui, il reste un peu de travail le soir après la classe…
Question 17
Réponses : c) il permet aux enfants de prendre leur traitement médical à l'école et d) il permet d'avoir des repas spéciaux pour les enfants allergiques.
Ce sont les réponses officielles. La réponse c) est tout à fait intéressante : le PAI « permet aux enfants de prendre leur traitement médical à l'école » mais en aucun cas il n'autorise les ATSEM ou les enseignants à leur administrer ce traitement médical. Si l'enfant ne peut pas prendre seul son traitement, c'est le travail d'un professionnel de santé (infirmière, puéricultrice, médecin, etc.).
À noter que le PAI n'a pas été prévu pour que soient préparés des repas spéciaux, mais pour informer le personnel présent, par le biais du protocole d'urgence, de la réaction à adopter face à une réaction allergique. Mais, dans les faits, il permet de préparer des repas spéciaux pour les enfants allergiques.
Question 18
Réponses : a) vous lui demandez de goûter un petit peu de chaque plat, b) vous ne le forcez pas, d) vous l'aidez à manger et e) vous en parlez aux parents le soir.
Question 19
Réponses : a) vous le laissez faire et d) vous prévenez l'enseignante pour savoir ce que vous devez faire.
Vous le laissez faire et vous prévenez l'enseignante pour savoir ce que vous devez faire face à cette liberté d'expression artistique (beaucoup de peintres célèbres ont représenté des bonshommes de manière très personnelle : regardez Picasso, Braque, etc.).
Question 20
Réponses : a) vous êtes invité(e) à y assister sans obligation et e) vous pouvez intervenir sur les sujets vous concernant si on vous consulte.
Vous n'êtes pas contraint(e) d'assister au conseil d'école. Vous ne pourrez pas voter, mais vous pourrez intervenir sur les sujets vous concernant si on vous consulte (en respectant l'obligation de discrétion et le devoir de réserve).
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles