ASEM – Épreuve de QCM – Ville de Paris – 2014

-----------------------------------------------

Énoncé

Sujet
Durée : 45 minutes – Coefficient : 1
L'épreuve comporte 30 questions. Chaque question comporte une, deux, trois, quatre ou cinq réponses exactes.
Lors des questions de mises en situation, vous considérerez que vous êtes agent spécialisé des écoles maternelles (ASEM) en poste dans une école maternelle parisienne.
Barème de notation
Réponse juste : 1 point (chaque question vaut 1 point qui n'est attribué que si la ou les réponses exactes sont cochées et seulement celle(s)-ci)
Réponse fausse ou incomplète : 0 point
Absence de réponse : 0 point
Questions
Question 1
La mairie de Paris :
a) gère la construction des écoles élémentaires.
b) gère l'approvisionnement des écoles maternelles en produits d'entretien.
c) définit les programmes scolaires dans les établissements parisiens.
d) finance des voyages scolaires.
Question 2
À Paris, qui a la compétence de l'aide sociale à l'enfance ?
a) le président de la République
b) le président du conseil général
c) le président du conseil régional
d) le maire de Paris
Question 3
Un PAI est un :
a) projet d'assistance et d'intégration.
b) protocole d'activités informelles.
c) projet d'accueil individualisé.
Question 4
L'étiquette du produit que vous utilisez pour laver le sol signale un dosage à 2 %. Le dosage juste est le suivant :
a) 2 ml de produit dans 1 litre d'eau.
b) 20 ml de produit dans 1 litre d'eau.
c) 20 ml de produit dans 10 litres d'eau.
Question 5
N'est/Ne sont pas recruté(s) par le ministère de l'Éducation nationale :
a) le directeur d'école maternelle.
b) le médecin scolaire.
c) le gardien d'école maternelle.
d) l'auxiliaire de vie scolaire.
Question 6
Vous accompagnez un enfant aux toilettes. Vous remarquez d'importants hématomes dans son dos. Que faites-vous ?
a) Vous appelez la police.
b) Vous l'emmenez chez le pédiatre le plus proche de l'école.
c) Vous en parlez aux parents.
d) Vous prévenez l'enseignant ou le directeur.
Question 7
Avec la mise en place de l'ARE (aménagement des rythmes éducatifs) :
a) les ASEM sont intégrés dans le corps des animateurs.
b) les ASEM ont des missions d'animation.
c) les ASEM assistent les animateurs dans l'animation des ateliers éducatifs.
d) rien n'a changé pour les ASEM.
Question 8
L'ASEM titulaire à temps plein :
a) assiste les enfants et l'enseignant dans une classe le mercredi matin.
b) assiste les enfants et l'enseignant dans une classe le samedi matin.
c) participe à l'animation du centre de loisirs le mercredi.
d) participe au service de cantine (interclasse).
Question 9
Une monobrosse, c'est :
a) un balai de soie.
b) une machine autoportée.
c) une machine autotractée.
d) une machine utilisant des disques de couleurs différentes.
Question 10
L'ASEM :
a) effectue les mêmes tâches en temps scolaire et pendant les vacances scolaires.
b) doit entretenir l'école le samedi matin.
c) doit entretenir le linge de l'école.
d) doit remplacer le gardien pendant sa pause quotidienne.
e) doit laver les vitres de l'école.
Question 11
Un parent d'élève vous demande des informations sur le comportement de son enfant pendant la journée d'école.
a) Vous n'avez pas le droit de parler aux parents.
b) Vous expliquez au parent ce que l'enfant réussit ou non en classe.
c) S'il arrive à l'enfant de se conduire mal avec ses camarades en classe, vous le dites au parent afin qu'il en prenne conscience.
d) Vous renvoyez le parent à l'enseignante.
e) Vous pouvez lui parler de son comportement sur le temps de cantine.
Question 12
Le registre santé et sécurité au travail (précédemment appelé registre hygiène et sécurité) :
a) est disponible à la loge de l'école.
b) peut être rempli par toute personne travaillant dans l'école.
c) ne peut être rempli que par le directeur d'école.
d) permet de signaler toute observation relative à l'hygiène et à la sécurité.
Question 13
En qualité d'ASEM, votre présence au conseil d'école est :
a) obligatoire.
b) interdite.
c) possible avec voix délibérative sur les sujets vous concernant.
d) possible avec voix consultative sur les sujets vous concernant.
Question 14
Les produits de nettoyage doivent être rangés :
a) sous l'évier.
b) en présence du directeur d'école.
c) dans une armoire.
d) dans un local fermé à clé.
Question 15
Le PPS est un :
a) projet personnalisé de scolarisation.
b) protocole particulier de sécurité.
c) participation pédagogique à la surveillance.
Question 16
Dans une école maternelle, l'ASEM :
a) est soumis(e) à l'autorité fonctionnelle du directeur d'établissement.
b) est soumis(e) à la seule autorité du directeur de l'établissement.
c) est soumis(e) à l'autorité du responsable des ressources humaines de la circonscription des affaires scolaires et de la petite enfance (CAS/PE)
d) est soumis(e) à l'autorité hiérarchique du directeur d'établissement.
Question 17
Lorsque je manipule un produit d'entretien :
a) je dois porter les équipements de protection nécessaires.
b) je dois le manipuler dans un local fermé à clé.
c) je dois le transvaser dans un récipient plus adapté.
d) je dois le manipuler en hauteur.
Question 18
L'alarme incendie se déclenche pendant le repas des enfants. Que faites-vous ?
a) Vous faites sortie les enfants table après table en leur demandant de continuer leur repas.
b) Vous guidez les enfants au point de rassemblement prévu à cet effet.
c) Vous attendez les directives d'un enseignant pour agir.
d) Vous prévenez immédiatement les pompiers.
e) Vous pensez à prendre les manteaux des enfants afin qu'ils n'attrapent pas froid.
Question 19
La participation de l'ASEM au service d'interclasse est :
a) possible sur la base du volontariat.
b) obligatoire sauf le mercredi.
c) obligatoire si un surveillant est absent.
d) obligatoire tous les jours.
Question 20
Au moment de l'accueil du matin, une maman vous donne discrètement les médicaments que son enfant doit prendre au moment du repas pour soigner son allergie.
a) Vous orientez la maman vers l'enseignant.
b) Vous acceptez en notant bien la posologie et l'heure.
c) Vous n'acceptez que parce que l'ordonnance vous est remise avec.
d) Vous refusez sous prétexte que vous avez peur d'oublier.
e) Vous refusez car ce n'est pas de votre responsabilité.
Question 21
Pendant les vacances scolaires, les ASEM :
a) ne font que le ménage des salles de classe.
b) ont en charge le nettoyage approfondi des locaux.
c) travaillent en centre de loisirs en qualité d'animateurs.
d) sont toujours en congés.
e) peuvent être en congés.
Question 22
La direction de l'école vous demande d'effectuer un achat en vous remettant de l'argent.
a) Vous acceptez.
b) Vous refusez.
c) Vous acceptez si une demande écrite est faite.
d) Vous refusez si ce n'est pas un achat nécessaire aux enfants.
Question 23
Quel est le nombre d'enfants normalement pris en charge par un ASEM lors de l'ARE ?
a) 8
b) 12
c) 14
d) L'ASEM ne peut pas prendre en charge un groupe d'enfants.
Question 24
Que faites-vous lorsqu'un enfant s'agite et joue avec la nourriture lors de la cantine ?
a) Vous le sortez de la cantine et le laissez seul dans un coin.
b) Vous pouvez l'asseoir à une autre table le temps qu'il se calme.
c) Vous le privez de dessert.
d) Vous lui expliquez que la nourriture n'est pas un jouet.
Question 25
Les classes doivent faire l'objet d'un balayage humide :
a) quotidien.
b) hebdomadaire.
c) biquotidien.
d) mensuel.
Question 26
Pour l'enfant, le jeu est avant tout :
a) une activité moins importante que le travail.
b) une activité indispensable à son équilibre et à son apprentissage.
c) une activité secondaire.
d) une activité socialisante.
Question 27
L'ASEM :
a) anime les ateliers éducatifs dans le cadre de l'aménagement des rythmes éducatifs.
b) ne surveille pas le dortoir.
c) anime des activités de soutien pour les élèves en difficulté.
d) accueille les enfants avec l'enseignant.
Question 28
Un différend vous oppose fortement à un collègue qui ne participe jamais aux tâches d'entretien que vous devez faire ensemble.
a) Vous effectuez le travail seul(e) et ne dites rien.
b) Vous demandez à ce collègue de s'expliquer devant les enfants.
c) Vous demandez aux autres ASEM de l'école de ne plus avoir de contact avec ce collègue.
d) Vous en informez le directeur d'école.
Question 29
Le supérieur hiérarchique direct de l'ASEM est :
a) le responsable éducatif ville.
b) le responsable des ressources humaines de la CAS/PE.
c) le directeur d'école.
d) le maire de Paris.
Question 30
Les ateliers éducatifs relatifs au nouvel aménagement des rythmes éducatifs à Paris :
a) ont lieu tous les jours de 15 h à 15 h 45.
b) ont lieu le mardi et vendredi de 15 h à 16 h 30.
c) ont lieu tous les jours de 15 h à 16 h 30.
d) ne concernent pas les ASEM.

Corrigé

Réponses aux questions
Question 1
Réponses : a) gère la construction des écoles élémentaires, b) gère l'approvisionnement des écoles maternelles en produits d'entretien et d) finance des voyages scolaires.
Les programmes scolaires sont définis, dans les établissements parisiens comme partout en France, par les services du ministère de l'Éducation nationale, dont dépendent les enseignants.
Question 2
Réponse : d) le maire de Paris.
Paris est à la fois une ville et un département ; le maire de Paris cumule donc les fonctions de maire et de président du conseil départemental (attention ! depuis l'épreuve d'octobre 2014, le conseil général est devenu le conseil départemental).
Question 3
Réponse : c) projet d'accueil individualisé.
Le PAI permet d'accueillir les enfants porteurs de handicap ou atteints de maladie chronique quand leur état de santé peut nécessiter des soins. Au PAI est joint un protocole d'urgence qui explique au personnel comment intervenir en cas d'urgence (le protocole d'urgence doit être lu par téléphone au SAMU).
Question 4
Réponse : b) 20 ml de produit dans 1 litre d'eau.
Question 5
Réponse : c) le gardien d'école maternelle.
Le gardien de l'école fait partie du personnel municipal. À noter que les AVS sont devenus des AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap) en juillet 2014.
Pour en savoir plus
Les AVS-AESH à Paris – www.ac-paris.fr
Question 6
Réponse : d) vous prévenez l'enseignant ou le directeur.
C'est la réponse habituelle, consensuelle, bien que la loi prévoie que « quiconque » a l'obligation d'informer directement les autorités compétentes, procureur de la République (enfant victime de maltraitances avérées) ou ASE (enfant en danger ou en risque de l'être), lorsqu'il a des suspicions de mauvais traitements. Les fonctionnaires (des trois fonctions publiques) ont le devoir d'informer directement le procureur de la République (art. 40 du Code de procédure pénale).
Question 7
Réponse : b) les ASEM ont des missions d'animation.
Question 8
Réponses : a) assiste les enfants et l'enseignant dans une classe le mercredi matin, c) participe à l'animation du centre de loisirs le mercredi et d) participe au service de cantine (interclasse).
Question 9
Réponses : c) une machine autotractée et d) une machine utilisant des disques de couleurs différentes.
La monobrosse est constituée d'un disque horizontal de grand diamètre qui agit sur la surface comme un balai rotatif, d'une brosse de lavage ou de disques de décrassage, cirage et lustrage (de couleurs différentes). Le déplacement de la monobrosse est toujours effectué manuellement par un conducteur marchant : on la dit donc « autotractée » (autoportée sous-entend que l'utilisateur est assis au volant, comme sur certaines balayeuses industrielles).
Question 10
Réponse : c) doit entretenir le linge de l'école.
Extrait du règlement des ASEM de la ville de Paris
« Article 14. Entretien des locaux et matériels scolaires
Entretien journalier
L'ASEM maintient dans un état constant de propreté et d'hygiène les classes et dortoirs ainsi que les toilettes de l'école, le linge et le matériel. Les lieux de circulation (couloirs, escaliers) et les autres locaux fréquentés par les enfants ou les personnels de l'Éducation nationale sont également entretenus par les ASEM en collaboration avec les agents de ménage également affectés dans les écoles maternelles. Il ne peut lui être demandé de transporter des objets lourds ou encombrants. L'ASEM procède à l'essuyage des tableaux et à l'entretien du matériel pédagogique et des jouets. L'ASEM doit entretenir le réfectoire en parfait état lorsque celui-ci est utilisé en dehors des heures de repas de midi. Lorsque les repas sont donnés dans le préau, l'agent doit prêter son concours à la cantinière pour l'installation et l'enlèvement des tables servant au déjeuner des enfants. Les travaux collectifs peuvent être confiés à l'ensemble des agents, l'organisation étant de la compétence du directeur ou de la directrice en concertation avec les ASEM.
Entretien hebdomadaire
Un nettoyage approfondi des locaux de l'école doit être effectué une fois par semaine, afin de préserver l'hygiène nécessaire à l'accueil et à la santé des jeunes enfants. Pour l'exécution de leurs tâches de nettoyage, les ASEM peuvent utiliser des escabeaux (ou plates-formes) conformes aux normes. Les ASEM ne sont pas chargés du lessivage des murs pour les parties qu'ils ne peuvent atteindre sans utiliser un escabeau ou tout autre équipement analogue.
Entretien durant les vacances scolaires
Un nettoyage complet des locaux de l'école sera effectué durant chaque période de vacances scolaires. Par ailleurs, la mairie de Paris contracte avec un prestataire de services pour le nettoyage des vitres. Sauf disposition contraire arrêtée d'un commun accord avec la Caisse des écoles, les ASEM assurent le nettoyage du réfectoire pendant l'été. Les ASEM en service durant les vacances d'été devront procéder au nettoyage complet du matériel pédagogique, au rangement et à la protection des jouets et jeux afin de préparer la rentrée de l'année scolaire suivante.
[…]
Article 16. Remplacement à la loge
Durant les absences du gardien, la loge de l'école doit être gardée par un ASEM de l'école. Le remplacement est intégré dans l'emploi du temps des ASEM. L'agent assurant le remplacement doit alors se consacrer uniquement aux fonctions de gardien d'école. Pendant ce temps, il n'assurera aucun travail de nettoyage. […] »
Question 11
Réponses : d) vous renvoyez le parent à l'enseignante et e) vous pouvez lui parler de son comportement sur le temps de cantine.
Question 12
Réponses : b) peut être rempli par toute personne travaillant dans l'école et d) permet de signaler toute observation relative à l'hygiène et à la sécurité.
Aucun texte ne prévoit l'endroit où il doit être rangé (loge, bureau du directeur, etc.) : il doit simplement être accessible à tout personnel travaillant dans l'école, et aux usagers des locaux ouverts au public.
Question 13
Réponse : d) possible avec voix consultative sur les sujets vous concernant.
Question 14
Réponse : d) dans un local fermé à clé.
Question 15
Réponse : a) projet personnalisé de scolarisation.
Question 16
Réponses : a) est soumis(e) à l'autorité fonctionnelle du directeur d'établissement et c) est soumis(e) à l'autorité du responsable des ressources humaines de la circonscription des affaires scolaires et de la petite enfance (CAS/PE).
Question 17
Réponse : a) je dois porter les équipements de protection nécessaires.
Question 18
Réponse : b) vous guidez les enfants au point de rassemblement prévu à cet effet.
Question 19
Réponse : d) obligatoire tous les jours.
Extraits du Règlement des ASEM de la ville de Paris
« Article 27
L'horaire de travail quotidien du lundi au vendredi est compris entre 7 heures et 19 heures. La répartition journalière de cet horaire doit permettre d'assurer la présence minimum et sans interruption d'un ASEM dans l'école (y compris le mercredi lorsqu'il y a centre de loisirs) sur les plages horaires de présence des enfants. L'amplitude de la journée de travail ne peut être supérieure à 9 heures sauf autorisation exceptionnelle et demande de l'agent. La durée effective de semaines travaillées étant fixée à 39 heures, l'ASEM bénéficiera de jours RTT, conformément au protocole d'accord cadre sur l'ARTT dont 3 jours au titre de la demi-heure visée au paragraphe précédent. Les modalités de prise des congés annuels et jours de RTT sont fixées par note de service. Elles tiennent compte de la nécessité de concilier les souhaits individuels des personnels et la continuité du service public. »
« Article 5
Un emploi du temps précisant les horaires et l'organisation générale des tâches est établi pour l'année scolaire dans chaque école par le directeur ou la directrice en concertation avec les ASEM. Cet emploi du temps est transmis pour approbation à la circonscription des affaires scolaires avant le 15 septembre. […] »
Question 20
Réponse : e) vous refusez car ce n'est pas de votre responsabilité.
Extrait du Règlement des ASEM de la ville de Paris
« Article 19
Les ASEM ne sont ni habilités ni autorisés à administrer la moindre médication à un enfant même à la demande du personnel enseignant, du directeur de l'école ou des parents de l'enfant. Il ne peut être dérogé à cette règle que dans le cadre d'une extension à l'interclasse d'un projet d'accueil individualisé (PAI) dont l'ASEM est signataire à titre personnel. »
Question 21
Réponses : b) ont en charge le nettoyage approfondi des locaux et e) peuvent être en congés.
Question 22
Réponse : b) vous refusez.
Extrait du Règlement des ASEM de la ville de Paris
« Article 18
En aucun cas, les ASEM ne doivent manipuler ou transporter des charges lourdes, des fonds numéraires ou des chèques tant au sein de l'école qu'à l'extérieur. »
Question 23
Réponse : c) 14.
Si la commune et/ou l'agglomération a mis en place un projet éducatif du territoire (PEDT), ce qui est le cas de la ville de Paris, le taux d'encadrement en maternelle est désormais 1 adulte pour 14 enfants, et 1 adulte pour 18 enfants en élémentaire.
Pour en savoir plus
Les règles d'encadrement – www.cap-concours.fr
Question 24
Réponse : d) vous lui expliquez que la nourriture n'est pas un jouet.
Question 25
Réponse : a) quotidien.
Un balayage humide quotidien est le minimum : deux seraient mieux, voire plus, en fonction des activités.
Question 26
Réponses : b) une activité indispensable à son équilibre et à son apprentissage et d) une activité socialisante.
Question 27
Réponses : a) anime les ateliers éducatifs dans le cadre de l'aménagement des rythmes éducatifs et d) accueille les enfants avec l'enseignant.
Question 28
Réponse : d) vous en informez le directeur d'école.
Question 29
Réponse : b) le responsable des ressources humaines de la CAS/PE.
Question 30
Réponse : b) ont lieu le mardi et vendredi de 15 h à 16 h 30.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles