Quelles études après un bac ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) ?

-----------------------------------------------

Études courtes ou études longues ?

L'appelation ST2S a remplacé l'appelation SMS à la rentrée 2007 pour la classe de première et à la rentrée 2008 pour la classe de terminale
Contrairement à ce que peut laisser entendre son nom, le bac ST2S ne mène pas aux études médicales, mais à certaines carrières paramédicales et sociales. Dispensées en lycée (BTS), à l'université (DUT, DTS, certificat de capacité) ou en école (DE), les formations envisageables sont sélectives (accès sur concours ou sur dossier et entretien). Elles attirent de nombreux candidats.
Le bac techno ST2S peut permettre une insertion professionnelle de façon marginale dans les emplois de secrétariat médical ou dans les centres sociaux ; il est cependant conseillé d'entreprendre des études supérieures.
Désireux de poursuivre sur votre lancée ? Vous pouvez vous inscrire en BTS ou en DUT (bac + 2). Il en existe dans des domaines en rapport avec votre bac (économie sociale et familiale ; technicien en esthétique cosmétique ; technicien en hygiène - propreté - environnement ; carrières sociales), mais il y a souvent plus de candidats que de places offertes.
Vous pouvez tenter une école spécialisée en vue d'obtenir un diplôme d'État (DE), en 3 ou 4 ans. Les professions qui vous intéressent relèvent du secteur social : assistant de service social, éducateur, conseiller en économie sociale et familiale, ou paramédical : infirmier, pédicure, manipulateur en électroradiologie médicale, voire technicien en analyses biomédicales… Toutes ces formations recrutent sur concours.
Motivés par des études longues ? Vous pouvez vous inscrire à l'université pour y préparer une licence (bac + 3), puis un master (bac + 5), mais ces cursus ne sont pas vraiment adaptés.
Quels que soient vos objectifs professionnels, prévoyez plusieurs solutions.
Qui sont les bacheliers ST2S ?
En 2005, 18 689 élèves ont obtenu un bac SMS (ancienne appelation du bac ST2S). Ils représentent près de 13 % des bacheliers technologiques.

BTS-DUT : deux diplômes professionnels

Dans la droite ligne des bacs technologiques, les BTS (brevets de technicien supérieur) et les DUT (diplômes universitaires de technologie) associent, pendant deux ans, cours théoriques et pratique professionnelle (avec un stage). Le BTS se prépare en lycée ou en école privée. Le DUT, à l'université (en IUT). L'un et l'autre peuvent se préparer par apprentissage. BTS et DUT permettent une insertion sur le marché du travail. La poursuite d'études jusqu'à bac + 3 est néanmoins encouragée, notamment vers les diplômes d'État du secteur social (en école spécialisée) et les licences professionnelles (université).
Les diplômes pour le social
Deux diplômes vous intéressent :
  • Le BTS économie sociale et familiale se prépare dans une centaine d'établissements. Une douzaine offrent la possibilité de suivre la formation par apprentissage. Accès avec le bac ST2S (mais aussi S, L et ES). Une troisième année d'étude est nécessaire pour avoir le titre de conseiller en économie sociale et familiale.
  • Le DUT carrières sociales se prépare dans une douzaine d'établissements. Il propose plusieurs options : animation sociale et socioculturelle (dans la plupart des IUT), assistance sociale (à Bobigny, Grenoble, Paris, Le Havre), éducation spécialisée (à Tourcoing et Grenoble) et gestion urbaine (à Aix-en-Provence, Alençon, Bobigny, Tourcoing). Les places étant peu nombreuses, la sélection est rude. Recrutement sur dossier dans tous les cas et entretien parfois. En plus d'un très bon niveau général, les candidats doivent avoir des capacités d'expression écrite et faire preuve de maturité. Une expérience dans l'animation ou le social est très appréciée.
Les diplômes pour la santé
Certaines professions paramédicales requièrent des compétences en sciences sanitaires et sociales (biologie notamment). Il en va ainsi du diététicien, du technicien de laboratoire d'analyses biomédicales et du manipulateur en électroradiologie médicale. Des professionnels formés soit en école spécialisée, en vue du diplôme d'État (cf. plus loin), soit dans le cadre de formations de techniciens supérieurs.
  • Deux diplômes mènent au métier de diététicien : le BTS diététique, qui se prépare dans une trentaine d'établissements, et le DUT génie biologique option diététique, qui se prépare dans une dizaine d'établissements. Admission avec un bac ST2S et de très bons résultats dans les matières scientifiques (priorité aux bachelier  S ou STL en DUT où un candidat sur dix est admis).
  • Le DTS imagerie médicale et radiologie thérapeutique, obligatoire pour exercer la profession de manipulateur en électroradiologie médicale, se prépare en 3 ans dans une vingtaine d'établissements. Admission sur dossier et entretien avec un bac ST2S (mais aussi S et STL). En 2003-2004, 1 inscrit sur 4 était issu de terminale SMS (ancienne appelation du bac ST2S).
  • Deux diplômes mènent particulièrement au métier de technicien en analyses biomédicales : le BTS analyses biologiques, qui se prépare dans une trentaine d'établissements, et le DUT génie biologique option analyses biologiques et biochimiques, qui se prépare dans une quinzaine d'établissements. Admission possible avec un bac ST2S et d'excellents résultats dans les matières scientifiques (priorité aux S et STL) ; 3 % de bacheliers SMS(ancienne appelation du bac ST2S) admis au BTS en 2004 mais ce pourcentage est en augmentation. En projet : un nouveau BTS dans le domaine de l'administration de la santé et du secteur social.
Autres diplômes
  • BTS Esthétique cosmétique préparé dans une trentaine d'établissements ;
  • BTS Hygiène-propreté-environnement (environ 25 à 30 % de bacheliers SMS (ancienne appelation du bac ST2S) dans ces formations).

Écoles spécialisées : le choix d'un métier

Elles délivrent au bout d'1 à 5 ans des diplômes spécifiques, en vue d'un métier. Certaines sont adaptées à votre bac. Recrutement sur concours sélectif.
Une année de préparation est souvent recommandée.
Santé
Ces écoles préparent, en 3 ans , au diplôme d'État (DE), obligatoire pour exercer une profession paramédicale : infirmier, pédicure-podologue, audioprothésiste, technicien en analyses biomédicales, manipulateur en électroradiologie médicale…
Attention, si ces écoles sont accessibles aux ST2S, les concours d'entrée s'appuient souvent sur le programme de terminale S. La concurrence avec les bacheliers scientifiques est donc très forte. De fait, les SMS (ancienne appelation du bac ST2S) ont un taux d'admission inférieur à 1 % dans les écoles de techniciens de laboratoire en analyses biomédicales, de 2 % dans celles d'ergothérapeutes, et environ 7 % dans les écoles d'audioprothésistes ou de pédicures podologues.
  • C'est aux concours d'entrée dans les instituts de formation aux soins infirmiers (IFSI) que vous réussissez le mieux. Les SMS (ancienne appelation du bac ST2S) représentent un tiers des étudiants de 1ère année d'IFSI. Les bacheliers ST2S peuvent se présenter aux concours d'auxiliaire de puériculture ou d'aide-soignant bien que le bac ne soit pas exigé pour l'inscription à ces concours.
  • Les autres métiers de santé (sage-femme, kinésithérapeute, psychomotricien…), sont accessibles avec le bac S.
Social
Ces écoles préparent, en 3 ans, au diplôme d'État (DE), obligatoire pour exercer une profession sociale : assistant de service social (DEASS), éducateur spécialisé (DEES), éducateur de jeunes enfants (DEEJE)… Le diplôme de conseiller en économie sociale et familiale (DECESF) se prépare après le BTS ESF en lycée ou en école.
  • Les écoles recrutent les bacheliers sur concours très sélectifs, pour trois ans d'études. La formation se déroule souvent en alternance, ce qui facilite l'insertion. Attention, si ces formations sont accessibles aux ST2S, vous êtes en concurrence avec des bacheliers généraux. Une préparation d'un an est souvent nécessaire.
  • L'admission dans les instituts sociaux exige souvent une expérience dans l'animation, le social, l'humanitaire… Aussi, est-il conseillé de passer d'abord par les formations de techniciens supérieurs (BTS-DUT), afin d'arriver aux épreuves plus mûr et expérimenté… d'autant qu'il existe un accès en troisième année, post-bac + 2.
Secrétariat médical, Sécurité sociale
Les ST2S qui ont choisi l'option bureautique peuvent trouver un emploi dans le secrétariat médico-social. Il est toutefois recommandé de continuer des études.
  • Le BTS assistante de direction est souvent requis pour accéder à la fonction. Il se prépare en 2 ans au lycée ou en école. Il recrute toutefois en priorité des bacheliers STG.
  • Huit écoles forment, en un an, au secrétariat médical, et délivrent un Certificat de la Croix-Rouge. Coût : environ 3 000 euros, accès sur test de sélection.
  • Les ST2S peuvent également entrer à la Sécurité sociale, soit avec le bac, soit à bac + 2 (formation en cours d'emploi). Ils peuvent aussi se présenter à des concours (adjoint des cadres hospitaliers).

Université : vers la licence professionnelle

Peu de bacheliers SMS (ancienne appelation du bac ST2S) optent pour un parcours universitaire : licence (3 ans).
  • Les licences de philosophie, psychologie, sociologie, histoire, géographie… peuvent vous attirer. Attention ! Ces domaines requièrent une solide culture générale, des qualités d'expression, de la rigueur, voire des compétences en statistiques (sociologie, géographie, psychologie). Débouchés dans l'enseignement, la documentation, le journalisme, l'aménagement, l'urbanisme… Ceux qui sauront se spécialiser, acquérir une double compétence peuvent envisager les ressources humaines, le marketing…
  • La licence de biologie peut vous intéresser. Mais elle reste plus adaptée au bac S. Débouchés dans l'enseignement et la recherche, voire l'industrie, après une spécialisation. À n'envisager qu'avec un bon bagage scientifique (maths - physique). À noter : des années de mise à niveau scientifique sont proposées par certaines universités à l'attention des bacheliers technologiques.
  • Des licences professionnelles (bac + 3) centrées sur la médiation sociale, l'économie sociale, le management des organisations et des associations, les services d'aide à la personne, l'ingénierie sociale, peuvent vous intéresser. Accès sur dossier avec un DUT carrières sociales.
À consulter : www.onisep.fr où vous trouverez tous les métiers et toutes les formations.
------------------------------------------------------------
copyright © 2006-2018, rue des écoles